• Conseils aux voyageurs
  • Zoom sur...

Zoom sur le Cap-Vert : quelles îles visiter ?

De nombreux archipels existent de par le monde ; et ce sur tous les continents. Si la particularité d’un archipel est son caractère insulaire, cette identité peut revêtir des formes plus ou moins disparates et éloignées en fonction des pays : identité politique, identité géographique, identité ethnique. Au Cap-Vert, cette distinction est forte, les îles possédant des particularités qui les rendent uniques. Pour vous aider dans l’organisation de votre voyage au Cap-Vert, voici un aperçu de ses plus grandes îles, témoignages de Ludovic à l’appui, un grand voyageur insatiable de découvertes !

Sal, l’île aux plages de sable blanc et aux eaux cristallines

Île de Sal au Cap Vert

S’il y a bien une île au Cap-Vert qui pourrait regrouper à elle-seule, tous les clichés des paradis terrestres, il s’agit de Sal. Autrefois, l’île du sel tirait l’essentiel de ses revenus de l’extraction de cette matière première. Mais aujourd’hui, l’île exploite une manne touristique qui a changé intégralement sa physionomie en devenant, en compagnie de Boa Vista, l’île qui comporte le plus de complexes hôteliers, pris d’assaut chaque année par des milliers de touristes européens.

Pourtant, l’île ne manque pas d’atouts et il serait réducteur de la résumer à son côté balnéaire. Je vous l’accorde ; la capitale Espargos n’attire pas les foules car elle est plus une capitale administrative et politique qu’une capitale culturelle. Mais elle sert cependant de refuge aux nombreux capverdiens et immigrés qui sont attirés par le travail proposé par les hôtels de la ville de Santa Maria. Il est important de préciser que l’île possède tout de même des sites uniques en leur genre. Buracona en est l’un d’entre eux. Il s’agit d’une piscine naturelle qui comporte une sorte de cavité que l’on appelle « l’œil bleu » et qui prend des couleurs étincelantes en fonction de la luminosité dégagée par le soleil.  Mais, l’île est surtout connue pour les salines de Pedra Lume, des anciens marais salants transformés en piscines pour les voyageurs qui y testent leur flottabilité dans une eau richement dense en sel. Je ne peux pas ne pas parler du village de pêcheur de Palmeira ainsi que des salines plus authentiques de Santa Maria. Une île ainsi bien plus riche que ce que les stéréotypes semblent nous faire croire.

> Découvrir le témoignage de Ludovic sur l’île de Sal au Cap-Vert

Fogo, l’île volcan

Île de Fogo au Cap Vert

Accessible par les airs ou par la mer, l’île de Fogo au large de Santiago est l’une des îles géologiquement les plus récentes du pays. C’est pour cette raison que le volcan dont elle porte le nom et qui se trouve en son centre est si actif. Ayant pour capitale Sao Filipe, l’île comporte une caldeira que l’on peut rejoindre après deux heures de route. Au cœur de ce paysage lunaire, les touristes ont la possibilité d’effectuer de belles balades ou des ascensions sur le sommet pico do Fogo. Les autres sites touristiques sont les plantations de Mosteiros et les arches de la ville de Salinas qui dévoilent, dans un paysage particulier, les conséquences naturelles de la rencontre entre la lave et la mer.

> Ludovic nous raconte son expérience au coeur du cratère de l’île de Fogo.

Santiago, l’africaine

Île de Santiago au Cap-Vert

Île principale qui comporte la capitale étatique Praia, Santiago est l’île africaine par excellence. Des fourmillements humains endiablés du marché populaire de Sucupira, à la diaspora en provenance du continent, le moindre recoin de l’île dénote un côté humain attachant et des paysages souvent oubliés des circuits touristiques classiques.

Pourtant ce territoire de 991 kilomètres carrés (soit le plus grand de l’archipel) ne manque pas de ressources. En son cœur, les vallées creusées par l’érosion font de l’île, une terre fertile aux cultures multiples.

Non loin de Praia, la ville de Cidade Velha classée au patrimoine mondial de l’Unesco possède des trésors culturels, comme ce fort qui surplombe l’océan. Sur la côte Ouest, le village de Ribeira da Barca permet au travers d’une excursion maritime dans une barque de pêcheurs de découvrir la grotte d’Aguas Belas, l’une des merveilles de l’archipel. Plus au Nord, la ville de Tarrafal et son camp de prisonnier politique est une ode à la mémoire des années les plus noires de la colonisation portugaise, pour ne jamais oublier.

> Ludovic est parti sur la trace des premiers explorateurs portugais à Cidade Velha ! Découvrez son témoignage !

Sao Vicente, la culturelle

Île de Sao Vicente au Cap-Vert

Santiago, Sao Vicente, semblent deux sœurs ennemies ; si différentes mais pourtant si proches. Une rivalité doucereuse mais saine, dans le respect d’autrui. Si Santiago est la capitale du pays et accessoirement, l’île principale des îles du Sud, dans le Nord, Sao Vicente occupe ce rôle. Et ce ne sont pas les négociations actuelles parlementaires qui vont lui faire prendre un autre chemin : l’île est prédisposée à bénéficier de plus d’autonomie.

Il faut dire que l’île de Sao Vicente possède des atouts qu’elle sait mettre en avant. Sa capitale : Mindelo est la ville culturelle par excellence. Disposant d’une architecture urbaine européenne, elle attire les touristes du monde entier qui se pressent pour découvrir en son sein des petits bars typiques dans lesquels des artistes locaux laissent exprimer leur talent. Cesària Evora est née ici. C’est elle qui a porté sur le devant de la scène internationale la morna, musique typique Cap Vert. Elle symbolise, par la puissance de la nostalgie, le temps qui passe et qui emporte avec lui les affres du passé qui s’effacent mais ne s’oublient pas. L’île est également une île culinaire où les plus grands chefs du pays proposent une cuisine métissée, partagée entre l’Europe et l’Afrique. Sur les murs de la ville aux maisons colorées, le street-art est la manifestation de l’expression d’une jeunesse bien ancrée dans son temps.

Mais l’île possède bien plus qu’une capitale culturelle ; ses paysages sont riches de diversité. Les randonneurs lui choisiront la réserve de Monte Verde où son sommet permet d’avoir une vue dégagée sur la plage sublime de Salamansa qui attire les locaux qui aiment s’y baigner. Pour les adeptes de la photographie, la côte de Praia Grande assouvira et sustentera leur appétit des cadres exceptionnels, avant de rejoindre la ville de Calhau et de faire la rencontre de petits producteurs de légumes et de fruits dans une oasis qui longe la route.

> Découvrez l’article de Ludovic sur la morna, musique typique du Cap-Vert.

Santo Antao, la préservée

Île de Santa Antao au Cap Vert

Si l’île de Santo Antao, avec ses 28 000 visiteurs par an, n’est pas la moins visitée, elle est pourtant celle qui présente le moins les stigmates du tourisme. La taille de l’île et ses paysages escarpés permettent aux voyageurs de se sentir isolés et souvent seuls au monde. En outre, l’île n’est pas densément peuplée et nombre de ses villages ne s’atteignent que par des pistes ou des chemins de traverses.

Côtes escarpées et préservées, paysages montagneux arides, plaines fertiles verdoyantes sont un aperçu rapide des paysages splendides, peut-être parmi les plus beaux du pays, que les voyageurs pourront retrouver à Santo Antao et plonger en pleine immersion dans une nature encore sauvage. Ses habitants, peu habitués aux touristes ont gardé une âme authentique difficile à apprivoiser. Si le contact avec les locaux est plus difficile qu’à Santiago ou à Sao Vicente, il sera également plus gratifiant lorsque passé le cap des préliminaires de la connaissance, l’amitié viendra sceller des rencontres basées sur la sincérité et l’aléatoire.

> Ludovic son raconte son ressenti sur l’île de Santo Antao au Cap-Vert, petite île confidentielle du Cap Vert !

Plus de lecture ?

Petits conseils à l’usage des demandeurs de visa

Petits conseils à l’usage des demandeurs de visa

« Sésame, ouvre-toi ! » : la légendaire formule des Contes des Milles et une Nuits résume à elle seule le principe du visa. Petite vignette ou tampon apposé sur votre passeport, le visa vous octroie le droit de séjourner dans un pays...

4 expériences à vivre lors de votre voyage en Inde

4 expériences à vivre lors de votre voyage en Inde

Inde

Vous avez décidé de partir en Inde pour vos prochaines vacances ? Voici 4 idées d’activité qui viendront compléter à merveille votre programme de découverte du pays. #1 Aller au cinéma Pourquoi aller s’enfermer dans une salle obscure...

Cuba, loin de la foule, près de sa culture

Cuba, loin de la foule, près de sa culture

Cuba

Tout le monde se souvient de ce jour mémorable de l’été 2015. En pleine page du journal, s’étalait le sourire radieux d’un officiel américain, annonçant le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les...