• Aller à l'essentiel
  • Quand partir ?
  • Sécurité & santé
  • Un peu de culture
  • Prêts pour le départ
Aller à l'essentiel

Que prendrez vous pour les vacances … ? Que diriez-vous d’un cadre de rêve avec plages idylliques et campagnes verdoyantes, le tout assaisonné de pagodes et autres lieux sacrés ? Nous venons de réveiller les aventuriers qui sommeillent en vous, n’est-ce-pas ? Un pays aux mille visages et au passé tumultueux, c’est tout ce que vous aimez (et nous aussi) !
Coincé entre le Vietnam et la Thaïlande, le Cambodge se démarque de ses autres camarades de la baie du Mékong par le lien très fort qu’il entretient avec son passé. Les temples d’Angkor par exemple, constituent l’une des plus importantes attractions du pays et draine chaque année des millions de visiteurs. Le Cambodge est très fier du témoignage de sa grande civilisation Khmer.

Son histoire contemporaine, elle, est plus douloureuse. Victime d’un despotisme sanglant à la fin du XXème siècle, le pays se reconstruit peu à peu, mais n’oublie pas pour autant.
Aujourd’hui, le Cambodge s’ouvre enfin au monde extérieur et en révèle toute sa beauté. C’est désormais à vous, chers voyageurs, d’en découvrir ses moindres aspects et ainsi lui redonner sa grandeur passée.
Vous pouvez d’ores et déjà vous imaginer au bord du lac Tonlé Sap pendant les 18h de vols ou bien vous pouvez en profiter pour faire un somme afin de récupérer des 6h de décalage horaire.

Quand partir ?

Bienvenue dans le monde ensoleillé des pays tropicaux où il fait bon vivre, sous un soleil inconditionnel tout au long de l’année. Ici, la vie y est rythmée par deux périodes bien distinctes : la saison sèche (de Novembre à Mars) et la saison des pluies ou de la mousson (de Mai à Octobre). Vous avez sans doute déjà compris par vous-même quelle est la meilleure période pour voyager au Cambodge…
Moyennant les 25°C, la saison sèche est, bien entendu, la plus agréable pour vadrouiller dans le pays. Mais sachez que c’est également à cette période qu’affluent les millions de touristes du monde entier. Si vous partez en plein mois de Janvier, n’espérez pas faire une photo souvenir des temples d’Angkor sans avoir une dizaine de voyageurs en arrière-plan.

Les plus téméraires d’entre vous qui décident tout de même de braver nos contre-indications et de partir en pleine période de mousson, ne ruinent pas tout à fait leurs chances de passer des vacances inoubliables. Un nouveau pannel d’excursions s’offrent à vous, comme par exemple une croisière sur le lac Tonlé Sap entre Battambang et Siem Reap qui n’est proposée qu’à cette période de l’année.
Auriez-vous imaginé que le Cambodge était un pays festif ? La fête des morts en Septembre (Pchum Ben) et le nouvel an khmer en Avril (Chaul Chnam Thmey) sont deux fêtes nationales absolument incontournables pour tout voyageur qui se respecte !

Sécurité & santé

Sécurité
Halte aux idées reçues ! Le Cambodge a longtemps souffert d’une mauvaise image. La faute très certainement au régime dictatorial d’une grande violence qui a plongé le pays dans un tourment dont il se relève tout juste. Mais aujourd’hui, vous pouvez gambader joyeusement parmi les pagodes sans risquer ni votre vie ni celle de votre portefeuille. Bien entendu, comme partout, il ne s’agit pas d’étaler à la vue de tous votre parfait attirail de touriste mais plutôt de rester discrets et prudents en toute circonstance.

Santé
Voyageurs européens, encore une fois, vous êtes chanceux ! Le Cambodge vous accueille à bras ouverts sans vérifier l’état de vos vaccins, même si on ne saurait trop vous recommander d’être à jour ! Pour lutter contre les potentiels virus véhiculés par les moustiques et les insectes parfois agressifs, protégez vos bras et vos jambes nues. Le risque est d’autant plus présent si vous prévoyez de visiter des provinces plus reculées. Découvrez l’ensemble des recommandations santé concernant le Cambodge.

Un peu de culture

A ce jour, il est difficile de retracer les détails de l’histoire du royaume khmer. Pour ce que nous savons, son apogée se traduit par la construction de la cité Angkor au XIIème siècle. Aujourd’hui encore, il est le témoin de sa gloire passée. Le pays décline ensuite doucement puis sûrement à partir du XVIème siècle.
Le royaume, fort de sa grande civilisation, attise toutes les convoitises et les tentatives d’invasions ne cessent de se multiplier. Seule solution ? Placer le pays sous protection française, ce que le roi Norodom fait en 1863. Il n’en faut pas plus pour que les français, flattés de cet appel à l’aide, accourent pour aider leurs protégés en mettant en œuvre un programme de reconstruction du pays.

La deuxième guerre mondiale fait naître dans le cœur des cambodgiens une désir brûlant d’indépendance qui est fnalement proclamée en 1954. Le pays profite alors de quelques années de répit avant de vivre l’un des chapitres les plus sombres de l’histoire de l’humanité : le règne des Khmers Rouges à partir de 1975. Le régime dictatorial qu’ils imposent entraîne plus de 3 millions de morts en 4 ans à peine en transformant le pays en un immense camp de travail. C’est l’armée vietnamienne qui met un terme à ce cauchemar en 1979.
Aujourd’hui, le pays connaît une nouvelle période de paix et de stabilité que l’on espère durable.

Prêts pour le départ

Au Cambodge, il fait (très) chaud toute l’année. Pour éviter de subir cette chaleur, nous vous conseillons d’entasser dans votre valise des vêtements légers et confortables. A proximité des temples et des lieux sacrés, des habits couvrant vos jambes et vos bras sont exigés et ce, même si les températures frôlent les 30°C. En revanche, dans les villes vous pouvez vous vêtir comme vous le souhaitez. Vous ne serez pas la cible de regards en biais ou des haussements de sourcils désapprobateurs si vous portez des tongs ou un short. Ouf !

Les paysages cambodgiens sont d’une telle beauté que vous ne résisterez longtemps pas à fendre le décor pour vous y introduire, littéralement. Et pour cela, quoi de mieux que de longues randonnées dans la nature luxuriante et dans les campagnes vert fluo ? Pour pouvoir enchaîner les kilomètres sans risquer l’ampoule, il vous faut des chaussures de marche confortables et de qualité. Même si, on vous l’accorde, ce n’est pas le plus pratique pour se déchausser à l’entrée d’un temple…

Si votre valise approche dangereusement du poids réglementaire, ne vous encombrez pas d’une trousse à pharmacie complète. Vous trouverez tout sur place : la plupart des médicaments cambodgiens sont en fait importés depuis la France ! Vos dolipranes à portée de main, vous pouvez partir au Cambodge sereins !

Nos itinéraires de voyage au Cambodge

Epluchez nos idées de voyage et personnalisez-les avec nos agents locaux !

Envie d’un voyage
qui vous ressemble ?

Nos agents locaux se tiennent à votre disposition pour vous aider à créer votre voyage au Cambodge sur-mesure.

Confiez-leur vos envies et vos idées. Ils se feront un plaisir de mettre à profit leur connaissance du pays pour vous créer un itinéraire 100% personnalisé.

Demandez un devis

Des services pour vous accompagner de A à Z

Grâce à nos partenaires, nous vous accompagnons de A à Z dans l'organisation de votre voyage au Cambodge

Envie de changer de cap ?