• Aller à l'essentiel
  • Quand partir ?
  • Sécurité & santé
  • Un peu de culture
  • Prêts pour le départ
Aller à l'essentiel

Son désormais célèbre clapping a mis le monde en émoi (et vous avec) lors de la coupe d’Europe de football en 2016 et a propulsé ainsi l’Islande au-devant de la scène internationale. Du jour au lendemain, ce petit caillou oublié de tous et aux portes du cercle polaire devient la coqueluche des voyageurs en quête de nouveautés. Les 330 000 habitants et quelques se transforment peu à peu en hôteliers, en guides des montagnes ou en restaurateurs pour accueillir tous ces curieux venus du monde entier.

Sur cette terre faite de glace et de feu, les volcans (parfois encore en activité) côtoient les lacs gelés, les fjords et les mers d’icebergs offrant ainsi des paysages uniques aux couleurs somptueuses et contrastées. Amoureux de la nature, férus de grands espaces ou randonneurs amateurs : ce pays insulaire, aussi petit soit-il, répondra à votre soif d’immensité et de merveilles naturelles.

Si vous êtes plutôt citybreakers et adeptes du tourisme urbain, mieux vaut passer votre chemin. Ici, vous randonnez sur des sentiers sauvages et visitez des lieux encore vides d’hommes aux noms imprononçables. A la sortie de l’avion, nous ne saurions trop vous recommander de prendre quelques instants pour faire le plein d’air pur. C’est le moment de penser à vos collègues restés dans le nuage de pollution de la ville … Souriez !

Quand partir ?

Une fois n’est pas coutume, nous allons vous simplifier la vie : vous pouvez visiter l’Islande toute l’année.
Oui oui, l’hiver aussi. Et d’ailleurs, si vous brûlez de voir des aurores boréales, il faut y aller surtout en hiver ! A cette période, le pays est vide de touristes ! Imaginez le sentiment de liberté face à ce spectacle de lumières époustouflant …

Mais ne pleurez pas avant d’avoir mal. Grâce aux courants d’air chaud du Gulf Stream, ce pays insulaire échappe aux températures glaciales de l’Arctique qui laisse place à un climat océanique, doux et tempéré. Bon on vous l’accorde : ce n’est quand même pas la côte d’Azur ! Mais ne remettez pas vos maillots de bain au placard trop vite. Quelle que soit la saison à laquelle vous partez en Islande, les occasions de se baigner dans les sources d’eau chaude ne manquent pas !

En été, faute de pouvoir profiter d’un soleil chaud, vous profitez d’un soleil de minuit. Si ces longues journées ensoleillées vous empêchent de dormir profondément, elles font, au contraire, le bonheur des grands mammifères marins qui migrent vers les côtes islandaises.
En Février, ne manquez pas le Winter Lights Festival qui fête l’allongement des journées en illuminant le pays de mille et une lumières !

Sécurité & santé

Sécurité
Voilà un pays où vous pouvez jouer aux touristes sans craindre des représailles. Terre isolée et volcanique prise par les glaces, l’Islande semble être un paradis pour les voyageurs et présente un taux de criminalité très bas. On compte même certaines années sans aucun homicide recensé. D’un point de vue probabilités ; vous avez plus de chances d’assister à l’éruption d’un volcan que de vous faire voler vos papiers. Et même dans le premier cas, plutôt extrême, pas de panique ! La population est rodée à ce genre de situation. Suivez le mouvement, restez calmes et n’oubliez pas de profiter du spectacle.

Santé
Le climat en Islande ne vous est sans doute pas étranger. Si le Gulf Stream empêche les températures de dégringoler, sa position géographique fait que le thermomètre n’explose jamais non plus. C’est peut-être pour cela d’ailleurs que les microbes et les maladies ne s’y installent pas durablement. Mis à part quelques petits moucherons désagréables, vous ne contractez pas tellement de risques sanitaires sur ce petit caillou. Découvrez l’ensemble des recommandations santé concernant l’Islande.

Un peu de culture

Lorsque l’on entend parler de l’Islande dans nos médias, c’est pour vanter sa qualité de vie qui bat tous les records : le pays le moins pollué de la planète, le plus égalitaire entre les hommes et les femmes, le premier état à mettre à sa tête une femme homosexuelle, … La liste est longue.

Mais ce petit caillou isolé reste cependant bien mystérieux. Qui peut-bien vouloir vivre dans ces contrées glacées loin de tout et en dehors du temps ? Ce sont les célèbres vikings, venus des pays scandinaves, qui ont découvert le pays de glace au IXème siècle. Après plusieurs siècles d’indépendance et de démocratie, les premiers colons norvégiens s’y installent au XIIIème siècle, dans le but de fuir les conflits qui rongent leur pays. L’Islande devient alors colonie du royaume de Norvège, mettant ainsi fin à l’harmonie qui règne entre les habitants. 3 siècles plus tard, c’est le Danemark qui annexe ce petit bout de terre.

L’Islande sombre alors dans un déclin de pauvreté, aggravé par la succession de catastrophes naturelles. Le pays se vide peu à peu de ses habitants et les tentatives de sauvetages économiques échouent les unes après les autres. 1944 marque un renouveau dans l’histoire du pays de glace avec la proclamation de son indépendance. Et l’Islande ne tarde pas à se développer économiquement, grâce à la pêche d’abord et au tourisme aujourd’hui. Preuve qu’il mieux vaut être seul que mal accompagné !

Prêts pour le départ

Pour votre voyage en Islande, postez-vous devant votre dressing et prenez un échantillon de votre garde-robe. Pour boucler votre valise, appliquez la technique du « On ne sait jamais ! ».

Comme évoqué dans la rubrique « Quand Partir ? », le Gulf Stream joue avec le temps et le climat islandais comme un chat avec sa pelote de laine. Il n’est pas rare de vivre les 4 saisons en 1 journée. Comme le disent si bien les locaux : « Si le temps qu’il fait te déplaît, attend 5 minutes ! ».
En Islande, confrontez-vous à la majesté de la nature en empruntant les chemins de randonnée. Mais pour cela, vous devez être bien équipés : bonnes chaussures de marche, vêtements amples, appareil photo protégé du froid et jouez-là « Into the Wild » avec un sac-à-doc solide et confortable.

Si vous souhaitez discuter avec des locaux, pas besoin d’apprendre l’islandais avant de partir car la plupart des habitants de l’île parlent très bien l’anglais et on les en remercie !
Un petit conseil pour finir ? Pour amadouer nos amis islandais, parlez-leur d’elfes, fées et autres trolls. Avec un peu de chance, ils vous raconteront leurs légendes empreintes de magie !

Nos itinéraires de voyage en Islande

Epluchez nos idées de voyage et personnalisez-les avec nos agents locaux !

Envie d’un voyage
qui vous ressemble ?

Nos agents locaux se tiennent à votre disposition pour vous aider à créer votre voyage en Islande sur-mesure.

Confiez-leur vos envies et vos idées. Ils se feront un plaisir de mettre à profit leur connaissance du pays pour vous créer un itinéraire 100% personnalisé.

Demandez un devis

Des services pour vous accompagner de A à Z

Grâce à nos partenaires, nous vous accompagnons de A à Z dans l'organisation de votre voyage en Islande

Envie de changer de cap ?