• Aller à l'essentiel
  • Quand partir ?
  • Sécurité & santé
  • Un peu de culture
  • Prêts pour le départ
Aller à l'essentiel

Lorsque vous avez décidé de partir en vacances à Madagascar, vous avez affronté bien des inquiétudes de la part de vos proches. Après les « Ça craint pas trop là-bas ? » et les « Il y a quoi à faire en fait ? », que vous avez gentiment ignorés, vous vous êtes plongés dans les guides et les livres pour en savoir plus.
L’envie de voir des baobabs, des lémuriens dans les baobabs et des caméléons jouant avec des lémuriens dans les baobabs, a été plus forte que tout. Vous n’avez même pas essayé de démonter leurs clichés avant de partir car vous espérez bien les surprendre à votre retour lors de la traditionnelle soirée photos. Ils n’en croiront pas leurs yeux de toutes les merveilles qu’a cette immense île à offrir.

Quels que soient les points cardinaux que vous envisagez de visiter, les trésors malgaches ne manquent pas à l’appel. La région montagneuse des Hautes Terres abrite les traditionnelles maisons en pisé. A l’Est, la côte est recouverte d’une nature luxuriante. Changement de décor au Sud de l’île avec un paysage lunaire au climat semi-désertique. Enfin, la région de l’Ouest est fortement marquée par la culture musulmane qui s’y est installée depuis plusieurs années.
Vous n’avez qu’à choisir la région que vous préférez ! Et si votre choix n’est pas encore arrêté, il vous reste toujours les 11h de vols pour vous décider !

Quand partir ?

La ligne imaginaire de l’équateur coupe notre planète en deux parties parfaitement symétriques. Ainsi, notre été européen correspond à leur été malgache et inversement.
Entre Décembre et Mars, les habitants de Madagascar subissent la légendaire saison des pluies. Si vous n’avez pas peur de l’eau, alors foncez ! Entre deux averses, sillonnez le pays. Après la saison sèche, les paysages empreints de leur plus beau vert sont magnifiques. A cette période, l’île peut-être la cible de cyclones. Cela peut ajouter une touche d’aventure à votre voyage…

Les mois de Juin, Juillet et Août correspondent à la saison sèche du pays. Aussi, ne vous étonnez pas de ressentir une brise légère, voire quelques courants d’air, surtout sur les hauteurs de l’île. Qui aurait pensé qu’un pull serait le bienvenu à Madagascar ? En revanche, si vous préférez rester bien au chaud, prévoyez un itinéraire privilégiant les côtes !
Si vous souhaitez finalement avoir le soleil et les températures idéales (autrement dit le beurre et l’argent du beurre, rien que ça !), partez au printemps ou en automne.
Enfin, si vous passez par là au moins de Juin, ne loupez sous aucun prétexte le carnaval de Madagascar. C’est l’événement le plus important de toutes les îles vanilles. Gastronomie, artisanat et musique sont mis à l’honneur ! Joignez-vous à la fête !

Sécurité & santé

Sécurité
Madagascar ne profite pas d’une image très positive en ce qui concerne sa sécurité. Alors oui, c’est vrai, ce n’est pas le pays le plus riche, mais cela ne freine en rien votre envie de le découvrir. Pour un voyage réussi, il suffit de garder en tête quelques règles de bonne conduite. La première paraît assez évidente : ne vous promenez pas seuls la nuit. La deuxième est également à ranger dans la catégorie « bon sens » : ne faites pas étalage de votre richesse. Vous aurez un peu de mal à vous fondre dans la masse en tant qu’européens, mais faites au moins l’effort d’être discrets.
Enfin, méfiez-vous des chauffeurs de taxi. Ce transport en commun est certes très intéressant face aux bus souvent bondés, mais il faut vous préparer à négocier !

Santé
Pour voyager à Madagascar en toute sécurité, nous vous recommandons vivement de vous faire vacciner contre la fièvre jaune. D’autant plus qu’un certificat de vaccination peut vous être demandé en cas d’escale de plus de 12h dans un pays voisin. Egalement, le paludisme est présent sur l’ensemble du territoire. Ainsi pensez à emporter avec vous un traitement préventif. Si vous souhaitez vous rendre dans des régions plus reculées de l’île, un traitement contre la typhoïde peut être envisagé. Découvrez l’ensemble des recommandations santé concernant Madagascar.

Un peu de culture

Le monde découvre Madagascar en 1500 grâce à l’explorateur Diego Diaz. Après une colonisation légère, la couronne portugaise abandonne vite les lieux et aucune puissance ne parvient à s’y installer durablement jusqu’à l’arrivée des français (cocorico !).
Tout au long du XVIIème siècle, ils prennent part à de nombreux conflits contre les autochtones pour tenter de rester sur le territoire. Mais leur installation inquiète le souverain Ramada Ier qui signe, en 1817, un traité d’amitié avec les britanniques.
Les anglais, flattés par cet appel au secours, participent à l’éducation des habitants en construisant des écoles et renforcent les troupes en les équipant de nouvelles armes.

Toutes ces jolies avancées sont arrêtées nettes par Ranavalona Ière qui succède à son défunt mari en 1828. D’un coup de pied sec, elle sort anglais et français du territoire et ferme les frontières de son pays. Son fils, qui lui succède quelques années plus tard, met fin à la réclusion et les portes de Madagascar se rouvrent aux européens. En 1885, le territoire malgache est officiellement annexé à la France qui ne lui accorde l’indépendance qu’en 1960. S’ensuit alors une période d’instabilité politique, accentuée par d’importants troubles économiques. Aujourd’hui encore, la démocratie demeure fragile et le pays continue de lutter contre des idéologies totalitaires.

Prêts pour le départ

On le conçoit, porter des vêtements longs dans un pays où il fait chaud, ce n’est pas le plus agréable. Mais croyez-le ou non, nous ne souhaitons que votre bien ! Les moustiques malgaches peuvent être très agressifs et sont parfois porteurs de virus pas très sympathiques … Ainsi, armés de votre pantalon et de votre puissant répulsif, vous ne risquez plus rien ! C’est particulièrement le cas sur les côtes et en fin de journée.
Porter des vêtements qui recouvrent vos bras et vos jambes, c’est aussi l’assurance de ne pas être la cible des regards noirs de vos hôtes pour « tenue outrageante ». Et la dernière chose que vous souhaitez c’est bien de vous mettre à dos un malgache.

A ce propos, il existe des tabous et des interdits que l’on appelle « fadys ». Ces fadys sont aussi nombreux que les différentes régions qui composent le pays et ils peuvent même être propres à chaque village ou à chaque famille ! D’où l’importance de bien prendre la température avant de vous rendre sur place. Le mieux est encore d’être accompagné par un guide qui connaît le pays comme sa poche. Idéal pour éviter toutes situations cocasses.

Il suffit que l’un d’entre vous, dans l’euphorie du voyage, pointe du doigt un site sacré pour que vous deveniez irrespectueux des âmes des anciens. Vous voilà dans de beaux draps …

Nos itinéraires de voyage à Madagascar

Epluchez nos idées de voyage et personnalisez-les avec nos agents locaux !

Envie d’un voyage
qui vous ressemble ?

Nos agents locaux se tiennent à votre disposition pour vous aider à créer votre voyage à Madagascar sur-mesure.

Confiez-leur vos envies et vos idées. Ils se feront un plaisir de mettre à profit leur connaissance du pays pour vous créer un itinéraire 100% personnalisé.

Demandez un devis

Des services pour vous accompagner de A à Z

Grâce à nos partenaires, nous vous accompagnons de A à Z dans l'organisation de votre voyage à Madagascar

Envie de changer de cap ?