• En mode local

J’ai visité les missions jésuites en Bolivie

Temps de lecture : 3 minutes 20

Inès  est partie voyager en Amérique du sud dans le but d’apprendre la langue espagnole et de découvrir de nouvelles cultures. C’est ainsi qu’elle s’est retrouvée en Bolivie, au cœur de l’Oriente, à la découverte des magnifiques bâtiments jésuites !

Les missions jésuites se méritent !

Route pour aller voir les missions jésuites en Bolivie

Proche du Brésil et du Paraguay, à l’est de Santa Cruz de la Sierra et au cœur de l’Oriente que s’ouvre les portes d’une Bolivie que je ne connais pas. Un lieu de mémoire niché entre l’Amazonie, le Pantanal et le Chaco où se mêle étroitement architecture catholique et traditions locales. Les missions de San Francisco Javier, Concepción, Santa Ana, San Miguel, San Rafael et San José forment aujourd’hui un patrimoine toujours vivant, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elles sont assez éloignées les unes des autres et peu accessibles, seuls les villages de San Javier et Concepcion possèdent une route asphaltée. Je décide de m’y rendre en prenant un bus local depuis Santa Cruz de la Sierra. De nombreux palmiers, manguiers, papayers et bananiers parsèment la route. Le climat et la végétation deviennent de plus en plus tropicaux. La nature dans l’Oriente est exubérante. On peut même y trouver des animaux tels que des jaguars, des pumas, des tatous, des tapirs, des caïmans, des paresseux et des serpents à sonnette !

Routes Bolivie, mission jésuité

Des bâtiments magnifiques

Mission jésuite en Bolivie

Les missions jésuites sont les vestiges d’établissements, collèges et églises, fondés par les jésuites durant les XVIIe et XVIIIe siècles. Les missionnaires chrétiens sont venus protéger les indigènes des colons espagnols et portugais. Les Jésuites permettaient aux indigènes – les Chiquitos – de continuer d’exercer leurs traditions, leur art et de perpétuer leurs croyances en échange de leur intérêt pour la religion chrétienne et pour la langue commune. La fusion des croyances amérindiennes et du mode de vie jésuite forment la culture actuelle Chiquitana. Les missions sont toutes situées sur une vaste place centrale occupée par quelques milliers d’habitants. L’architecture des églises, entourées de grands cloîtres, est de style baroque et elles possèdent toutes un clocher. La décoration est faite de peintures de mica ressemblant à de l’or ou de l’argent.

J’ai visité les petits musées attenants qui sont intéressants ; ils présentent l’histoire de chaque église. Je vous les conseille si vous avez un peu de temps devant vous. San Javier est la première mission de la région … et la première école de musique. Prenez le temps de visiter également la boutique collée à l’église qui vend masques, objets et instruments de musique liés à la culture des Chiquitos.

Intérieur d'une mission jésuite en Bolivie

Les villages aussi valent le détour

Missions Jésuites en Bolivie, village autour

Dans le village de Concepcion, les habitants se déplacent essentiellement à moto. Ici, même le taxi est en fait un chauffeur à moto. Le village est un petit havre de paix qui a su conserver sa simplicité avec ses petites rues flanquées de maisons en adobe. Je discute dans la rue avec les passants et une dame me propose de me cuisiner le déjeuner et le dîner pour quelques Bolivianos (la monnaie locale). En effet, il n’y a qu’un petit marché et il est coutume d’utiliser le bouche à oreille et l’entraide entre les habitants du village pour manger de délicieux plats. L’après-midi, je découvre un grand lac au bout d’un chemin de terre rouge. Un vrai petit paradis ! La baignade est autorisée et il y a différents sentiers pour explorer la forêt tropicale qui borde cette étendue d’eau.

Je n’ai rencontré que des gens adorables dans cette partie de la Bolivie qui mérite vraiment d’être connue.

Nos conseillers de voyage locaux en Bolivie peuvent vous organiser un voyage sur-mesure en Bolivie dans la région de l’Oriente. Si vous souhaitez, vous aussi découvrir les magnifiques missions jésuites, n’hésitez pas à les contacter ! Si vous souhaitez en savoir plus sur le voyage d’Inès en Amérique du sud, découvrez d’autres articles comme sa rencontre avec les Chachapoyas ou son expérience sur la route de la mort en Bolivie !

Plus de lecture ?

La Saint-Valentin dans le monde  : coutumes et traditions insolites

La Saint-Valentin dans le monde : coutumes et traditions insolites

Afrique du Sud

Dans la catégorie « grands temps forts de l’année », la St Valentin arrive dans le top 3 avec Noël et la fête des mères. Aux 4 coins du monde, cette tradition est plus ou moins respectée avec des rituels parfois insolites qui...

Les cercueils suspendus de Sagada aux Philippines

Les cercueils suspendus de Sagada aux Philippines

Philippines

Le petit village de Sagada, situé sur la petite île de Luzon au nord de l’archipel, possède une particularité qui poussent nombre des voyageurs à s’y aventurer. Ses 12 000 habitants s’évertuent à suivre un rite funéraire deux fois...

J’ai partagé un repas avec les inuits au Groenland

J’ai partagé un repas avec les inuits au Groenland

Islande

Temps de lecture : 7 minutes Solène a la chance de faire un métier qui l’emmène aux quatre coins du monde. Il y quelques mois, c’est au Groenland qu’elle s’est amarrée ; l’occasion pour elle de découvrir le mode de...