• Zoom sur...

Zoom sur : les Fiestas Patrias au Chili

Temps de lecture : 2 minutes

Charlotte, conseillère de voyage au Chili pour bynativ, nous parle aujourd’hui des Fiestas Patrias. Ces « fêtes patriotiques » (traduction littérale) célèbrent l’indépendance du pays qui s’est libéré du joug de l’Espagne le 18 septembre 1810. Depuis, à cette même date, et pendant une semaine entière, les chiliens se retrouvent entre amis ou en famille pour fêter, ensemble, leur culture et leurs traditions. Zoom sur cet événement !

On célèbre l’indépendance

Le Chili a commencé sa route vers l’indépendance en 1810, le 18 septembre de la même année plus précisément. Les mouvements militaires lancés par la première junte nationale prirent une telle envergure que le Chili à marqué cette date d’une pierre blanche. Bien qu’ils n’aient officialisé leur indépendance que 8 ans plus tard (le 12 février 1818), les chiliens continuent de célébrer le début du processus d’indépendance le 18 septembre.

Nourriture Chili Fiestas Patrias

La fête partout dans le pays

Tous les ans à cette même date des festivités débutent un peu partout dans le pays. Festivités qui se déroulent pendant toute une semaine ! Défilés, musique, danses, chants traditionnels… : le pays se transforme peu à peu en une fête impressionnante ! Tout cela est, bien entendu, accompagné de plats typiquement chiliens, comme l’asado, le choripán, l’ensalada a la chilena, le pebre et les sopaipillas. Le 18 septembre est l’excuse parfaite prendre quelques kilos en famille et avec ses amis ! Lors des nombreuses parades, on peut y observer des huasos (cow-boys chiliens traditionnels) se trémousser sur de la musique traditionnelle. Il y a également bien d’autres manifestations de fierté nationale qui prennent place à cette période de l’année nuit et jour ! Il n’est pas rare, par exemple, d’assister à des compétitions fréquentes de danses nationales ; cueca, étant la plus populaire. Les plus courageux participent même à du rodéo chilien, très intégré dans la culture chilienne.

Ramadas & Fonds

Lors de ces célébrations, on se retrouve la plupart du temps sous des Ramadas, des tentes montées spécialement pour l’occasion. Elles  possèdent une piste de danse et de la musique y est diffusée en permanence. Il y a également de grandes tables installées pour s’asseoir et manger.

A cette même occasion, d’autres se retrouvent dans des Fondas, des bars ou des restaurants ouverts temporairement et construits avec des toits de chaume traditionnellement faits de branches d’arbre. Ici, on y trouve une grande variété de plats chiliens comme les empanadas. Les boissons comme le vi ou le terremoto coulent à flot ! « Le terremoto » est une boisson faite de pipeño (du vin local), de grenadine et de glace à l’ananas !

Plus de lecture ?

Vos 10 prochains coups de cœur de la Grèce

Vos 10 prochains coups de cœur de la Grèce

Grèce

Mon mari et moi avons une petite tradition qui n’appartient qu’à nous. Pour nos vacances annuelles, nous ne nous concertons jamais. Chacun son tour, nous avons la délicate mission d’organiser un voyage insolite, que l’autre...

Zoom sur Varanasi : la ville sacrée

Zoom sur Varanasi : la ville sacrée

Inde

Varanasi ne laisse pas indifférent. Avant même d’y avoir posé un pied, on entend mille et une choses à son sujet. Elle est mystique, fascinante et unique pour les uns, quand pour les autres elle n’est que vacarme et poussière. Mais comme...

Zoom sur : la tradition de Thanksgiving aux Etats-Unis

Zoom sur : la tradition de Thanksgiving aux Etats-Unis

Etats-Unis

Temps de lecture : 4 minutes Plus fêtée que le 4 juillet ou que Noël, Thanksgiving est la journée la plus importante de l’année pour bon nombre d’américains. Tous les ans en novembre, plus de 40 millions de dindes sont servies sur les...