• Vision du monde

YAGASU pour la restauration de la Mangrove en Indonésie

Vous avez l’âme verte. C’est bien simple, vos plantes se portent à merveille et pour cause : vous les bichonnez, vous les arrosez comme il se doit, vous poussez même le zèle jusqu’à leur parler ! Et cela leur réussit. Pourquoi ne pas exploiter votre talent caché pour vous rendre utile à l’étranger ? L’association Yagasu a entrepris un vaste programme de restauration de la mangrove en Indonésie. Tous les bras sont les bienvenus, à commencer par les vôtres ! Combiner l’utile à l’agréable, voilà qui donnera du sens à vos vacances.

La mangrove, qu’est-ce que c’est exactement ?

La mangrove est une forêt qui pousse à même les marais, entre terre et mer : ses arbres sont pour l’essentiel des palétuviers. La mangrove joue un rôle protecteur essentiel, en empêchant les intempéries de pénétrer à l’intérieur des terres. Mais en Indonésie comme ailleurs, les hommes ont privilégié l’activité économique au détriment de la préservation de la nature. La mangrove a été rasée, pour laisser place aux plantations agricoles, aux sites industriels, et aux bassins d’élevage de crevettes. Résultat : plus de barrière naturelle pour s’opposer à la pénétration des tempêtes, loin à l’intérieur des terres. Les côtes d’Aceh et le nord de Sumatra sont les régions indonésiennes les plus touchées par cette déforestation. Heureusement, des passionnés ont décidé de remédier à cet écueil : ils ont créé une O.N.G. baptisée Yagasu. Leur projet est tout simplement magnifique !

Yagasu en quelques mots

Si les pouvoirs publics ne prennent pas les choses en mains, c’est à nous, simples citoyens, de réagir ! C’est ce raisonnement qu’ont tenu les membres de l’association Yagasu. Ils ont entrepris un travail titanesque, s’étendant sur plusieurs années : replanter, un à un, les palétuviers de la mangrove indonésienne. De 2007 à 2016, ce sont environ 7000 arbres qui ont été réintroduits, pour redonner vie aux marais. Ainsi restaurée, la mangrove peut de nouveau jouer son rôle de barrière protectrice ! Et c’est là que vous entrez en jeu, fort de votre amour des plantes et de votre motivation débordante…

Comment pouvez-vous aider l’association Yagasu ?

L’O.N.G a compris très tôt à quel point il est indispensable d’associer la population locale au replantage des arbres. Les villageois des provinces d’Aceh et du nord de Sumatra ont donc mis la main à la pâte. Et c’est précisément ce que vous allez faire ! Il vous faudra de superbes bottes cuissardes étanches, un peu d’huile de coude (en fait, beaucoup…). Vous formerez une ligne avec les villageois, et vous avancerez comme un seul homme, les pieds dans l’eau, en plantant un petit arbrisseau tous les 2 ou 3 mètres. Un excellent exercice de musculation des lombaires ! Les villageois vous exprimeront leur reconnaissance : la douceur et la chaleur humaine des Indonésiens ne sont pas une légende ! Seul bémol : de retour chez vous, vos plantes domestiques risquent de vous manifester leur jalousie. Mais vous saurez vous faire pardonner en leur racontant vos exploits de jardinier aventurier dans la lointaine mangrove indonésienne.

Plus de lecture ?

Miam, les petits plats à savourer autour du monde

Miam, les petits plats à savourer autour du monde

Afrique du Sud

La sagesse chinoise nous enseigne : « Tout voyage commence par un petit pas ». Mais si l’on voyage avec ses pieds, on le fait aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde....

Superstitions dans le monde : le Sri Lanka

Superstitions dans le monde : le Sri Lanka

Sri Lanka

Continuons notre tour du monde des superstitions avec le Sri Lanka ! Là non plus, les locaux ne craignent pas les chiffres et ne voient aucun symbole dans les couleurs. En revanche, le cri du gecko est un présage fort pour les sri lankais....

Tour du monde en musique !

Tour du monde en musique !

Birmanie (Myanmar)

Il existe plusieurs façons de s’imprégner de la culture et de l’ambiance d’un pays : en se mêlant à ses habitants, en goûtant à tous ses plats typiques, en s’intéressant à son histoire…  mais également en se laissant porter par...