• Vision du monde

Les élections présidentielles 2019 au Sénégal

Le dimanche 24 février dernier se tenait le premier tour des élections présidentielles du Sénégal. De passage dans le pays pour l’occasion, Emma a pris la température et nous raconte l’ambiance générale quelques jours avant le verdict.

Partout au Sénégal, des pancartes immenses mettant en valeur l’un des 5 candidats à la présidence du Sénégal marquaient l’entrée des villes et villages. Impossible d’ignorer l’enjeu de cette fin de semaine. Nous sommes le Lundi 18 février et dans quelques jours, les Sénégalais et Sénégalaises se presseront dans les bureaux de vote pour soutenir leur candidat préféré : Macky Sall (le président sortant), Idrissa (l’ancien premier ministre controversé), ou Ousmane Sonko (le candidat anti-système).

Pour Rassoul, sénégalais originaire des îles du Sénégal et pêcheur de profession, Macky est le meilleur choix possible. « Il faut qu’il soit réélu pour qu’il termine ce qu’il a commencé pendant son premier mandat. Il a fait beaucoup de choses pour le Sénégal comme par exemple mis en place une bourse famille. Moi je suis pêcheur et le fait qu’il ait baissé le prix des moteurs de bateaux ça m’aide beaucoup. Je pense qu’il va passer dès le premier tour et selon moi, il le faut !» Le candidate Idrissa n’a pas réussi à convaincre Rassoul qui est très méfiant à son égard. « Au Sénégal il est assez critiqué car c’est un ancien ministre mais il a fait du détournement de fonds et a volé beaucoup d’argent à l’état. »

Samba, originaire de Foundioune, dans le Delta du Sine Saloum partage l’avis de Rassoul. « Je ne m’intéresse pas vraiment à la politique, mais je vais quand même voter pour Macky car il a fait beaucoup pour le Sénégal quand même. Surtout au niveau des routes ; aujourd’hui on peut voyager plus facilement au Sénégal. »

Abdou, lui, votera blanc dimanche 24 février. « Aucun des candidats n’a réussi à me convaincre. Même Macky, le président actuel. Les gens disent qu’il a fait beaucoup mais en fait, il a simplement été la continuité de ce qui avait été commencé par le président d’avant. Ce qu’il a fait de plus ? Rien du tout ! Il a déjà promis et proposé beaucoup de choses avant son premier mandat mais ce n’étaient que des mots ! Je pense que ça sera pareil en 2019 ! »

Verdict dans quelques jours … !

Plus de lecture ?

Miam, les petits plats à savourer autour du monde

Miam, les petits plats à savourer autour du monde

Afrique du Sud

La sagesse chinoise nous enseigne : « Tout voyage commence par un petit pas ». Mais si l’on voyage avec ses pieds, on le fait aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde....

Superstitions dans le monde : Madagascar

Superstitions dans le monde : Madagascar

Madagascar

Depuis le commencement de notre tour du monde des superstitions, nous constatons que la frontière entre croyances, coutumes et superstitions est mince. A Madagascar, tout tourne autour des ancêtres et tous s’appliquent à ne pas les froisser,...

Le Mont Athos en Grèce : la montagne interdite aux femmes

Le Mont Athos en Grèce : la montagne interdite aux femmes

Grèce

Au nord-est de la Grèce, dans la région de la Macédoine, il existe une montagne sacrée où vivent environ 2000 moines répartis dans pas moins de 20 monastères orthodoxes. Ils vivent et prient en communauté, reclus de la société et coupés du...