• Conseils aux voyageurs

Petits conseils à l’usage des demandeurs de visa

« Sésame, ouvre-toi ! » : la légendaire formule des Contes des Milles et une Nuits résume à elle seule le principe du visa. Petite vignette ou tampon apposé sur votre passeport, le visa vous octroie le droit de séjourner dans un pays étranger pour une durée déterminée. Gare aux étourdis qui demeureraient au-delà de la date permise par leur visa : ils s’exposeraient à une amende ! Quand on sait qu’elle est parfois calculée en fonction du nombre de jours dépassés, on se dit que la note risque d’être vite salée.

Les différents types de visas

Commençons par un bref rappel en forme de définition. Attention, au dernier rang, certains ne suivent pas ! Un peu de concentration, c’est du sérieux tout de même ! Alors, première chose à savoir, il n’y pas un mais plusieurs visas : pour faire simple, le visa touristique, le visa de travail et celui destiné aux étudiants. Évidemment, pour ceux qui ont de la suite dans les idées, il n’est pas difficile de comprendre que le visa touristique est le sésame approprié pour des vacances idylliques. Pour l’obtenir, rendez-vous à l’ambassade ou au consulat du pays concerné, muni de votre passeport en cours de validité et de vos billets aller/retour. Parfois, une carte de crédit est exigée, pour attester de votre solvabilité. Pour les pièces complémentaires, le plus judicieux est de vérifier sur le site internet de l’ambassade du pays que vous souhaitez visiter, avant de vous y rendre.

Conseil Voyageur - Demandeur Visa

Peut-on voyager sans visa ?

Bonne nouvelle, certains pays ont eu la bonne idée de vous dispenser de visa touristique, sous certaines conditions. C’est le cas notamment des pays de l’Union européenne. En tant que Français, vous pouvez vous enorgueillir du statut de ressortissant d’un pays de l’Union européenne. Pompeux, mais bien pratique ! En vertu des accords de Schengen, vous pouvez voyager librement dans l’Union européenne sans visa. Pour votre séjour en Grèce par exemple, une simple carte d’identité suffira. Encore plus simple qu’à l’époque d’Ulysse ! Pour ceux qui ont oublié la liste des pays membres de l’Union européenne, un carton jaune s’impose. Ouvrez vos livres d’histoire, vous aurez peut-être de bonnes suprises ! Autre bonne nouvelle : certains pays, hors Union européenne, vous dispensent également de visa pour un séjour touristique, si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne. C’est le cas par exemple de l’Islande : à vous les étendues glacées et les geysers spectaculaires !

Deux cas particuliers, les États-Unis et le Canada

Une fois de plus, être Français ouvre bien des portes : cocorico ! Pour les États-Unis, sachez que l’Office du Tourisme américain vous dispense gracieusement de la nécessité d’avoir un visa, pour un séjour touristique de moins de 3 mois. Pour voyager au pays de l’Oncle Sam, munissez-vous simplement d’un passeport biométrique valable au minimum 6 mois après votre date de départ. Il vous faudra aussi une autorisation ESTA : cette autorisation d’entrer sur le territoire américain s’obtient en remplissant un formulaire en ligne, dans lequel il faut renseigner votre numéro de passeport et le numéro de vos billets aller/retour. Même chose pour le voisin canadien : aucun visa n’est nécessaire pour un séjour touristique mais il vous faut une autorisation de voyage électronique (AVE), disponible en ligne. Vous êtes sûrement en train de vous dire que ça fait des années que vous rêviez de sirop d’érable.

Conseils Voyageurs - Demandeur Visa - New York

L’Empire State Building aux Etats-Unis

Asie et Afrique : autant de règles que de pays !

En Asie, chaque pays a ses propres règles en matière de délivrance de visa touristique. La durée maximum de séjour avec un tel visa est de 1 mois au Cambodge, 2 mois en Thaïlande et 3 mois au Vietnam. Bref pour l’Asie, retenir toutes ces subtilités est un véritable casse-tête chinois (sans mauvais jeu de mots). L’idéal est de vous rendre à l’ambassade du pays concerné, pour vous renseigner précisément. En Afrique, les conditions varient d’un pays à l’autre, et parfois pour le même pays à quelques mois d’intervalle ! Par exemple, le visa touristique pour Madagascar est devenu payant : il ne l’était pas auparavant. Ce visa peut être obtenu directement sur place, en arrivant à l’aéroport. L’idéal étant quand même de s’organiser avant le départ, c’est toujours préférable.

Vous faut-il un visa pour visiter le pays de vos rêves ? Vérifiez cela en seulement quelques clics et faites votre demande d’obtention de visa si nécessaire, grâce à notre partenaire Rapidevisa.

Plus de lecture ?

Les meilleures applications pour voyager

Les meilleures applications pour voyager

Soyons francs, l’une des étapes les plus prenantes d’un voyage, c’est sa préparation. Comment être sûr que tout va bien se passer ? Itinéraire, logement, programme, tout est important et excitant ! Quand, en plus, on se rend compte qu’il...

Covid-19 : où et comment voyager ?

Covid-19 : où et comment voyager ?

Vous souhaitez profiter de cette liberté retrouvée et vadrouiller aux quatre coins de la planète ? Nous aussi ! Mais pour aller où ? Vert, orange, rouge, vaccination, motifs impérieux, test PCR… Pas toujours évident de s’y retrouver avec...

Conduire en voiture ou à moto en Asie du Sud-Est

Conduire en voiture ou à moto en Asie du Sud-Est

Cambodge

Pourquoi ne pas louer un véhicule et vous faire un road-trip en Asie du Sud-Est ? Vous ne dépendez de personne, vous faites comme bon vous semble, en un mot, vous êtes libres ! Vous arpentez le Vietnam, le Laos, le Cambodge ou la Thaïlande à...