• En mode local

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

Mathilde est une voyageuse qui aime se perdre tant en Norvège, qu’aux Canaries ou qu’au Pérou …  Ses pérégrinations l’ont amenée en Mongolie, à la rencontre d’une famille et de son quotidien si particulier. Une expérience aussi inoubliable qu’enrichissante qu’elle nous raconte bien volontiers sur bynativ !

Première rencontre avec une famille mongole et leurs bêtes

Il  est  15  heures  lorsque  j’arrive  sur  le  campement  d’été  où  vivent  Tseegi  et  Migaa.  Ils  sont  éleveurs  de yaks et  de  chevaux  et  vivent  de  la vente  de  produits  laitiers  et  de  petits  objets  fabriqués par Tseegi. A cette heure-ci, la lumière est vive sur les collines de la vallée de l’Orkhon.  Désireux de nous montrer leur mode de vie, nous suivons d’abord Tseegi et ses filles, ainsi qu’une de ses sœurs, qui vont traire les yaks. Les bêtes sont souvent croisées avec des vaches, qui donnent plus de lait mais  sont  moins  résistantes  que  leurs  cousins  asiatiques.  Après  avoir  attaché  les  pattes  de  l’animal, assises  sur  un  petit  tabouret  en  bois,  elles  traient  avec  dextérité  les  animaux,  parfois  embêtées  par  le veau  qui  se  voit  dérober  son  lait  et  ne  souhaite  pas  se  laisser  faire  !  Les  femmes  traient  également  les juments  qui  ont  mis  bas  au  printemps.  Au  mois  d’août,  presque  chacune  d’elle  est  accompagnée  d’un poulain !

Traite des vaches mongoles

petit chevreau mongol

Traite des vaches en Mongolie

La capture d’un cheval sauvage

Alors que les femmes rentrent avec le lait, nous suivons les hommes vers un troupeau d’une quarantaine de  chevaux.  Ils  parlent  fort,  ils  rient,  on  sent  une  certaine  tension  dans  l’air  car  ils  vont  en  capturer certains afin de les dresser ! Leurs chevaux vivant seuls six mois par an, les attraper risque d’être sportif.  Afin que le troupeau reste groupé et proche du campement, les poulains ont tous été attachés ensemble au  centre.  Soudain,  les  hommes  encerclent  le  troupeau  en  criant  et  gesticulant,  tandis  que  certains jettent leur lasso au milieu des chevaux qui essayent de s’échapper.

Lorsqu’un  étalon est  pris  par  le  cou,  il est encerclé  puis  sellé.  Un cavalier  émérite  se  jette alors  sur  son dos  pour  une  folle  partie  de  rodéo  autour  du  campement.  Ainsi  consiste  le  « dressage »  des  chevaux mongols,  qui  sont  par  conséquent  bien  plus  sauvages  que  nos  chevaux  français.  Quelle  fierté  dans  le regard de l’homme qui descend de l’étalon qu’il vient de monter !

Rencontre avec une famille Mongole et ses bêtes

petit mongol avec sa vache

Après l’effort, le réconfort !

Après  ces  quelques instants  à  retenir  notre  souffle  et  nous  exclamer  avec  eux,  nous  entrons  sous  leur  yourte pour  un  moment  ensemble.  Après  une  dégustation  de  fromages  au  goût  très  fort  (même  pour  un français)  et  d’airag  (lait  de  jument  fermenté),  Migaa  nous  apprend  un  jeu  mongol,  semblable  à  notre pierre feuille ciseaux national. Deux joueurs s’affrontent en levant chacun un doigt de la main. Le pouce l’emporte sur l’index, qui l’emporte sur le majeur, et ainsi de suite. Le perdant doit chanter une chanson et boire un verre d’airag !

Assis en cercle sous la yourte, avec cette famille si accueillante, fière et heureuse de partager son mode de vie, je me dis que la Mongolie est décidément une destination d’exception.

Paysage Mongolie Chevaux

Yourte Mongole

Envie, vous aussi, de vivre ce genre d’expérience de voyage en Mongolie ? Contacter votre conseiller de voyage local. Il saura vous concocter un itinéraire sur-mesure.

Plus de lecture ?

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

Sri Lanka

Pour un passionné de rencontre et de partage, aller à la découverte d’une tribu comme celle des Veddas est une véritable aubaine ! Il s’agit en effet d’un peuple qui vit au Sri Lanka depuis 35 000 ans. Pour aller à sa...

J’ai cuisiné à la vapeur d’un volcan indonésien

J’ai cuisiné à la vapeur d’un volcan indonésien

Indonésie

Laura est une voyageuse qui aime se perdre dans les contrées lointaines, rencontrer de nouvelles personnes et s’essayer à des expériences de voyage uniques et mémorables. La preuve avec cette dégustation insolite en plein cœur d’un volcan...

Les transports insolites dans le monde

Les transports insolites dans le monde

Panama

Temps de lecture : 7 minutes Autobus, taxis, trains, … : voici une liste de transports en commun « bateau » (sans mauvais jeu de mots). Il en existe pourtant des tas d’autres qui permettent de pimenter votre aventure et de vivre une...