• En mode local

Zoom sur Hang Son Dong : la plus grande grotte au monde

Temps de lecture : 3 minutes 45

Dans la province de Quang Binh au Vietnam, à mi-chemin entre Danang et Hanoi, se trouve une merveille de la nature encore préservée du monde extérieur. Dans le parc national de Phong Nha-Ke Bang, la grotte d’Hang Son Dong abrite une jungle et une rivière. Elle pourrait même aisément accueillir plusieurs gratte-ciel de 40 étages si elle n’était pas vierge de toutes traces humaines. Révélée au monde en 2009 seulement, elle est découverte 20 ans plus tôt par un bûcheron, tombé par hasard sur son entrée discrète…

Une étrange découverte hasardeuse

Comme tous les jours ce matin-là de 1991, Ho Khanh se prépare à sortir dans la forêt du parc national de Phong Nha-Ke Bang, à quelques kilomètres de chez lui. Equipé d’une petite machette, il part explorer les environs à la recherche de bois d’agar, ou de bois d’aloès comme certains aiment l’appeler. Cela fait quelques temps qu’il se prête à cette activité et la forêt commence à lui paraître familière ; il sait où chercher. Aujourd’hui cependant, il décide de remonter le cours d’une rivière dont il n’avait pas encore remarqué la présence. Loin de s’imaginer la découverte qui va le prendre par surprise, le bûcheron continue de suivre son chemin, toujours à l’affût du bois qu’il recherche. Bientôt, la route s’arrête, forçant Ho Khanh à faire demi-tour.

Grotte d'Hang Son Doog au Vietnam

Chose étrange : la rivière, elle, poursuit sa route par une brèche et termine sa course sous la terre … Il n’en faut pas plus à Ho Khanh pour éveiller sa curiosité. En s’approchant prudemment au-dessus de la faille, il tente d’en apercevoir l’intérieur. La grotte qui se dessine semble immense. Le sol, 80 mètres plus bas, n’est accessible qu’en rappel, à l’aide d’une corde. Il n’est pas assez équipé pour s’aventurer plus loin, et puis, tout cela est tout de même assez effrayant. Pour toute réponse à sa curiosité, une bourrasque de vent gigantesque s’accompagnant d’un bruit fracassant le surprit dans sa découverte. Terrifié, Ho Khanh pense d’abord au monstre qui hante les légendes locales de son village et préfère rebrousser chemin rapidement en gardant cette aventure pour lui.

20 ans après : la (re)découverte

Près de 20 ans plus tard, en 2009, un groupe de chercheurs britanniques s’aventurent jusqu’au Vietnam pour y découvrir, justement, de nouvelles galeries souterraine susceptibles d’abriter d’incroyables écosystèmes. Ayant appris la découverte furtive d’Ho Khanh, ils lui proposent de le rencontrer afin d’identifier l’entrée de la grotte. Il y a cependant une ombre au tableau : en 20 ans, le bûcheron n’a jamais cherché à retrouver cette galerie, persuadé qu’elle y abritait un monstre terrifiant. Ainsi, malgré leurs excursions répétées, les chercheurs britanniques doivent se résigner à quitter le pays sans avoir eu la chance de contempler la formidable découverte d’Ho Khanh.

Avant de partir, ils lui font promettre de les appeler à la seconde où il tombe à nouveau sur l’entrée de la grotte … ce qu’il fit un matin hivernal de 2009. Ni une, ni deux, l’équipe de chercheurs se précipitèrent au Vietnam. Le 14 avril 2010, ils descendirent enfin tous ensemble dans la galerie ; la plus grande du monde à ce jour !

Intérieur de la grotte Hang Son Doog

Un écosystème exceptionnel

L’équipe de chercheurs avait vu juste : la galerie souterraine, qui porte désormais le nom d’Hang San Dong, abrite une faune et une flore d’une richesse incroyable, en témoigne sa jungle souterraine ! Longue de 9 kilomètres, sa plus grande chambre plafonne à 200 mètres de hauteur et peut contenir plusieurs gratte-ciel de 40 étages. Les scientifiques se sont réservés le droit de faire des analyses dans cette nature brute avant qu’elle ne soit ouverte au monde en 2013. « Malheureusement ! », selon certains qui craignent la détérioration d’un espace naturel exceptionnel ! Aujourd’hui, il est possible de visiter la grotte d’Hang San Dong entre le mois de février et le mois d’août, le reste du temps étant trop sujet à des inondations. Il vous faudra, pour cela, débourser la modique somme de 3000$ par personne ! Mais la réelle question est de savoir si cette merveille de la nature est suffisamment protégée des touristes trop curieux…

Le Vietnam regorge de grottes exceptionnelles ! N’hésitez pas à en parler à votre conseillère de voyage afin qu’elle vous organise un voyage sur-mesure au Vietnam inoubliable !

Plus de lecture ?

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

Sri Lanka

Pour un passionné de rencontre et de partage, aller à la découverte d’une tribu comme celle des Veddas est une véritable aubaine ! Il s’agit en effet d’un peuple qui vit au Sri Lanka depuis 35 000 ans. Pour aller à sa...

J’ai découvert le village magique d’une chamane mazathèque

J’ai découvert le village magique d’une chamane mazathèque

Mexique

Nghi est une voyageuse qui a habité quelques temps dans la ville de Leon au Mexique. Avide de nouvelles aventures, elle est allée explorée avec ses amis l’Etat d’Oaxaca, et a eu la chance de rencontrer une authentique chamane...

Le Mont Athos en Grèce : la montagne interdite aux femmes

Le Mont Athos en Grèce : la montagne interdite aux femmes

Grèce

Au nord-est de la Grèce, dans la région de la Macédoine, il existe une montagne sacrée où vivent environ 2000 moines répartis dans pas moins de 20 monastères orthodoxes. Ils vivent et prient en communauté, reclus de la société et coupés du...