• En mode local

J’ai découvert l’Inde en train

Temps de lecture : 3 minutes 30

Équipée de son sac à dos, de son appareil photo et de sa plume, Clémence part à la découverte des plus beaux endroits de la planète. Pour bynativ, elle choisit ses mots avec soin afin de vous faire vivre ce moment au plus près de son ressenti. Ce qu’elle nous raconte ici sent bon les épices indiennes. A la lecture, on imagine aisément l’explosion de couleurs, le brouhaha environnant, la chaleur moite de la ville et, si vous tendez bien l’oreille, vous pourrez même entendre le doux cliquetis des locomotives.. 

L’Inde est un pays bouillonnant. Avec ses rues bondées, ses embouteillages et son concert de klaxons, il fait bon parfois, de s’extraire de cette effervescence. Si j’avoue qu’il est agréable de sillonner le pays avec un chauffeur, qui vous amènera à destination en passant par une multitude de petits villages, le train est une expérience incontournable à prévoir lors d’un séjour dans le Sous Continent.

Quai d'une gare en Inde

Première étape : trouver mon train

Tout comme les rues, les gares sont en elles-mêmes un petit microcosme de la société indienne. Alors que je cherche du regard le panneau d’affichage qui me renseignera sur la voie sur laquelle je dois me rendre, je vois passer un couple de jeunes se tenant par le bras, un groupe de femme en saris multicolores accompagnés de leurs enfants, des hommes les bras chargés de valises et de sacs en tous genres, des voyageurs indiens à l’air égaré et des businessmen, mallette impeccable à la main et costume gris sans un pli.

Tout ce petit monde s’affaire, dans un brouhaha interrompu parfois par une voix crachant des phrases incompréhensibles pour toute personne ne parlant pas l’indi, dans des hauts-parleurs hors d’âge. Après avoir enfin trouvé ma voie et compris que mon train arrivera avec un peu plus d’une heure de retard, je m’installe sur un petit banc afin de voir défiler devant mes yeux ce condensé de vie.

Rencontre avec mes voisins dans le train

Alors que la locomotive annonce son arrivée à l’aide d’un long sifflement, chacun se dirige vers le petit repère qui lui permettra de monter dans la bonne voiture et de rejoindre son siège. Les portes s’ouvrent, la foule se presse, les colis sont peu à peu acheminés à bord du train. Me voilà enfin à ma place, côté fenêtre, d’où je pourrai admirer le paysage durant mes 6 heures de trajet. À mes côtés, un père, sa fille et son bébé, et un jeune Indien retournant à Delhi pour étudier. Tous parlent anglais et n’hésitent pas à engager un brin de conversation. J’apprends donc que les Indiens voyagent énormément par le train, qui dessert nombre de petites gares. Et que le train couchette est leur préférence : le voyage passe plus vite, et lorsque le soleil et la chaleur sont écrasants, il est plus confortable de voyager dans la douceur de la nuit. Tant pis pour le train de nuit, ce voyage Jaipur-Delhi en pleine journée est déjà prometteur.

Famille qui s'apprête à prendre le train en Inde

Un wagon-restaurant à ne pas manquer !

Alors que passent régulièrement quelques personnes proposant de l’eau ou du thé chai aux voyageurs, lorsque l’heure du déjeuner approche, chacun passe commande pour son repas. La majorité des trains indiens sont en effet équipés d’un wagon-restaurant, bien loin de nos wagons-bar français où sont servis sandwiches industriels et plats déjà tout préparés. Ici, les marmites bouillonnent et dal et puri, ces petits pains indiens, rassasieront quelques minutes plus tard les voyageurs. Dans les cuisines, 5 cuisiniers s’affairent, petite toque sur la tête, et mains dans la pâte. Que vous ayez faim ou non, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un petit tour par ce wagon-restaurant !

Un dernier conseil pour la route

Et si vous avez chaud ou la bougeotte, n’hésitez pas non plus à vous installer près d’une des portes du train. Ouvertes, elles donnent au voyageur ce petit sentiment d’aventure. On y observe, sans la vitre comme barrière entre soi et l’extérieur, les paysages défiler sous nos yeux, le vent chaud dans les cheveux. Les villages découvrent leurs maisons multicolores, et les champs font jaillir ça et là leur couleur verte intense. Mais n’y restez pas trop longtemps, histoire de permettre aux autres de pouvoir savourer ces moments si particuliers, qui ne sont donnés à vivre que si l’on prend le temps de voyager sur les rails.

Cet article sur la découverte de l’Inde en train vous a convaincu ? Contactez votre conseiller de voyage local pour lui faire part de vos envies.

 

 

Plus de lecture ?

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

Sri Lanka

Pour un passionné de rencontre et de partage, aller à la découverte d’une tribu comme celle des Veddas est une véritable aubaine ! Il s’agit en effet d’un peuple qui vit au Sri Lanka depuis 35 000 ans. Pour aller à sa...

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

Mongolie

Mathilde est une voyageuse qui aime se perdre tant en Norvège, qu’aux Canaries ou qu’au Pérou …  Ses pérégrinations l’ont amenée en Mongolie, à la rencontre d’une famille et de son quotidien si particulier. Une...

Les transports insolites dans le monde

Les transports insolites dans le monde

Panama

Temps de lecture : 7 minutes Autobus, taxis, trains, … : voici une liste de transports en commun « bateau » (sans mauvais jeu de mots). Il en existe pourtant des tas d’autres qui permettent de pimenter votre aventure et de vivre une...