• En mode local

J’ai découvert le village magique d’une chamane mazathèque

Nghi est une voyageuse qui a habité quelques temps dans la ville de Leon au Mexique. Avide de nouvelles aventures, elle est allée explorée avec ses amis l’Etat d’Oaxaca, et a eu la chance de rencontrer une authentique chamane mazatèque !

Peu connu des touristes, le peuple indigène mazatèque se trouve dans l’État de Oaxaca, au Mexique. Huautla de Jiménez est connu pour être le village natal de Maria Sabina, une chamane de renom croyant aux pouvoirs magiques des champignons hallucinogènes. Accompagnée de 4 amis, je décide de partir sur ses terres.

Nous quittons la ville de Léon à 4 h du matin, il fait encore nuit. Arrivés par le nord de Oaxaca, nous prenons la direction du village. La route est périlleuse, il ne faut pas avoir la nausée. Nous nous retrouvons seuls dans le brouillard, une ambiance mystique s’installe. Loin de la ville, nous montons à plus de 1 500 mètres d’altitude. Une magnifique vue sur les montagnes s’offre alors à nous.

Le village en hauteur de Huautla de Jimenez

Un dépaysement total

 Après 10 h de route, nous arrivons à destination. Vous imaginiez peut-être les mazatèques dans leurs tenues traditionnelles ou dans des huttes ? Ici, nous sortons totalement des clichés. Les maisons sont en parpaings ou en briques, rares sont celles qui ont été achevées. Je suis tout de suite séduite par la vue imprenable sur les montagnes et j’ai le sentiment d’être isolée du monde.

C’est étrange, les locaux se ressemblent tous. Nous avons l’impression de croiser à chaque coin de rue les mêmes personnes. Ils ont la même forme de visage, la même couleur de peau et sont tous de petite taille. Ils nous regardent d’un œil curieux car ils n’ont pas l’habitude de voir des étrangers. Ce jour-là, nous n’avons croisé aucun touriste. La plupart des locaux portent des habits modernes, mais je reconnais les femmes indigènes grâce à leurs tresses.

Je suis à la fois intriguée et apaisée par l’atmosphère du village. J’apprécie la simplicité des lieux, sans aucune mise en scène.

Enfant mazatèque au mexique

À la rencontre des chamans

Nous trouvons la maison d’une chamane plus haut dans le village. Elle ne parle pas espagnole, mais ses enfants sont bilingues et traduisent ses paroles. Pendant qu’elle nous parle, je suis hypnotisée par la mélodie de sa langue. Elle nous raconte qu’elle s’est formée auprès de Maria Sabina, la plus renommée des chamanes mazatèques. J’apprends que dans leur tradition, les enfants prennent des champignons pour se guérir des maladies. En fait, ils n’ont jamais pris de médicaments. Pour elle, cette médecine ancestrale est sacrée, et il faut la protéger des personnes malveillantes.

Les cérémonies se déroulent au rez-de-chaussée de la maisonnée. Dans cette pièce, il n’y a rien, hormis quelques meubles en bois. Un autel y est installé, orné de croix chrétiennes et d’objets indigènes. Sur le mur, une affiche de la vierge Marie est accrochée. Je comprends alors que la religion tient une place importante dans leur culture.

Après quelques heures de discussion, nous décidons de retourner à l’hôtel. Les rues sont obscures, le brouillard est épais et crée une atmosphère surréelle. Nous pouvons à peine distinguer la route, j’ai comme la sensation d’être dans un rêve. Dès la nuit tombée, Huautla de Jiménez se transforme en un lieu magique.

Le village en hauteur de Huautla de Jimenez

Je m’endors et me réveille dans un silence parfait. Avant de partir, je reste quelques instants à admirer le paysage. C’était la première fois que je rencontrais une chamane, et je suis convaincue qu’elle a des dons spéciaux. Bien que nous vivions dans deux mondes différents, elle a réussi à m’apporter quiétude et spiritualité. C’est dans cet état d’esprit que je repars sur la route.

Partez vous aussi au Mexique ! Contactez nos conseillers de voyage pour l’organisation de votre voyage sur-mesure au Mexique.

Maisons Huautla de Jimenez

Forêt Huautla de Jimenez au Mexique

 

 

Plus de lecture ?

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

Mongolie

Mathilde est une voyageuse qui aime se perdre tant en Norvège, qu’aux Canaries ou qu’au Pérou …  Ses pérégrinations l’ont amenée en Mongolie, à la rencontre d’une famille et de son quotidien si particulier. Une...

J’ai visité Naples autrement sur les conseils d’un local

J’ai visité Naples autrement sur les conseils d’un local

Italie

Temps de lecture : 4 minutes Charlène est une française qui a le coeur italien. Fille d’immigrés des pouilles italiennes, elle revient au pays pour y visiter Naples. Pour bynativ, elle nous raconte sa découverte de Naples autrement. Sur...

[PODCAST] Raconte-moi… Hanoï

[PODCAST] Raconte-moi… Hanoï

Vietnam

Durée du podcast : 59 minutes Bienvenue sur les ondes de bynativ, la communauté d’agences de voyage locales aux 4 coins du monde. Je suis Emma et avec mon petit micro, je pars à la rencontre de ces expatriés et de ces voyageurs longue durée...