• En mode local

Les Cyclades vues par Kostas

Temps de lecture : 7 minutes 30

Kostas, notre conseiller de voyage local, vit à Athènes en Grèce. Lorsqu’on lui demande quels sont ses lieux préférés dans son pays, les îles des Cyclades arrivent systématiquement en tête de liste. De passage dans nos bureaux parisiens, il nous décrit celles qu’il préfère.

Ma mère est originaire de Syros, la capitale des Cyclades en Grèce. On a une maison là-bas, donc j’y vais en vacances et en weekend depuis que je suis tout petit. Je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter l’intégralité des îles des Cyclades, mais j’en connais déjà pas mal. J’ai eu la chance de beaucoup voyager dans cette partie de la Grèce avec mes parents. On partait de Syros et on voyageait un peu en étoile, à gauche à droite.

Syros, la capitale des Cyclades

Ermoupoli à Syros en Grèce

Syros se situe à environ 3 heures de ferry d’Athènes. C’est une île un peu particulière car c’est la capitale économique des Cyclades et pourtant elle n’est pas très connue des voyageurs. L’île est en fait constituée de 2 villes. Il y a Áno Sýros, qui est la ville située tout en haut de la première colline et Ermoúpoli, située au sommet de la deuxième. Ces deux villes-là ont une histoire qui remonte à bien longtemps. Il y a bien des années, une colonie française s’est installée sur l’île de Syros et, en s’y installant, ils ont apporté avec eux un bon nombre de coutumes et de traditions françaises … comme leur religion. Il faut savoir qu’en Grèce, on a une religion d’état, l’orthodoxie. Aujourd’hui l’engouement pour cette religion s’est calmé un peu, mais à l’époque, il était très important. Syros fait donc partie de ces rares endroits en Grèce où il y a eu un développement catholique. Áno Sýros, c’est donc la ville des catholiques tandis qu’Ermoúpoli est la ville des orthodoxes. Si on me demandait quelle est, selon moi, la plus belle île des Cyclades, je dirais peut-être Syros, par chauvinisme. Mais c’est difficile de n’en citer qu’une seule, car ça dépend des goûts de la personne qui répond à la question.

Amorgos, l’île du grand bleu

Amorgos dans les Cyclades

J’aime beaucoup Amorgos. C’est l’île où le film « Le grand bleu » de Luc Besson a été filmé. Elle plaît donc beaucoup parce que les voyageurs retrouvent les images du film Cette île a gardé un peu son caractère authentique et sauvage. Dans les années 90 ou même 80, il y a eu une vague de développement touristique de certaines îles des Cyclades, comme Paros ou Naxos. Elles ont été très vite adaptées aux familles ; c’est-à-dire qu’il n’y a pas de réel danger. Tout le monde se connait et sait qui tu es, il y a un vrai sentiment de sécurité. Ici, tu ne peux pas te perdre ; et si jamais tu te perds, il y a toujours quelqu’un pour t’aider ! A Amorgos, on retrouve cette impression mais les gens sont encore plus ouverts et beaucoup moins orientés. Bien entendu, il y a quand même du tourisme, mais il est beaucoup moins industrialisé par rapport à des îles comme Paros ou Santorin ! Moi j’aime bien ce côté « hippie ». C’est souvent de cette façon que je décris Amorgos aux voyageurs : c’est une île authentique aussi mais surtout tranquille. Si tu veux aller te baigner, tu peux laisser tes affaires sur la plage et aller te rafraîchir sans t’en préoccuper. Amorgos c’est également une île assez économique. Dans les Cyclades, il y a des îles qui, pour les grecs sont devenues très chères, comme par exemple Santorin, Mykonos ou encore Paros. La hausse des prix est notamment due au développement du tourisme de masse et à la crise économique qu’on connaît depuis quelques années en Grèce.

Cette île, elle plait aussi souvent aux enfants, surtout s’ils sont un petit peu aventuriers, parce que l’île est un petit peu sauvage. Les villages ne sont pas proches les uns des autres, ce n’est donc pas très habité et c’est assez désertique. C’est justement ça qui rend l’île d’Amorgos si belle ! Il y a également plein d’activités à faire et de superbes randonnées. Finalement, il ne faut pas aller à Amorgos pour le côté luxueux, mais plus pour le côté roots et plus cool des habitants.

Paros, l’île familiale par excellence

Port de Paros dans les Cyclades

Paros, c’est une île très appréciée des français depuis plusieurs années parce qu’elle regroupe un peu tous les types de paysages des Cyclades. Elle plaît également beaucoup aux familles et aux jeunes. Je me souviens, quand j’étais au collège ou lycée, je partais en vacances à Paros avec mes parents. Ça ne me dérangeait pas parce que je savais que, sur l’île, je retrouverai mes copains, venus eux-aussi en vacances avec leur famille. Donc on se retrouvait le soir pour aller dans les bars ou dans les discothèques. Paros, quand t’es jeune, c’est vraiment le bon compromis ; d’un côté, c’est familial avec de belles plages, et de l’autre, c’est plus festif avec de bons restaurants.

Cette île est très bien faite pour les touristes français car les habitants ont l’habitude d’en recevoir ici et depuis longtemps. D’ailleurs, j’ai une petite anecdote à raconter. En 2001, je recevais des amis français en Grèce. Ensemble, nous avons décidé de partir en weekend sur l’île de Paros et notamment dans un petit village qui n’était absolument pas connu  ni touristique à cette époque-là. Sur les coups de 21h, on arrive dans un tout petit restaurant où il n’y avait pas grand monde. On s’installe et, à quelques tables de nous, on tombe sur Bernard Tapie, ses enfants et sa femme. C’était à l’époque où il était en plein scandale en France. Et je me souviens encore de sa tête qui voulait tout dire ! « Je pars au bout du monde, dans un endroit qui n’est absolument pas fréquenté … et je croise quand même des français ! »

Naxos, la grande île des Cyclades

Porte de Naxos dans les Cyclades

Naxos aussi a fait un grand boom touristiques, à peu près en même temps que Paros. Si je veux caricaturer un peu, je dirais qu’il y a une dizaine d’année, les habitants de Naxos cherchaient (en vain) à attirer les voyageurs et aujourd’hui, c’est l’une des îles les plus touristiques de l’archipel.

En fait, cette île, selon moi, elle a tout ! A commencer par l’architecture. C’est ici que l’on trouve la fameuse architecture cycladique blanche et bleue. Il faut savoir d’ailleurs que les maisons blanches aux volets bleus, ce n’est pas dans les îles de Santorin ou de Mykonos qu’on en trouvera mais plus dans les îles comme Naxos ou Paros.  De plus, Naxos, c’est une ancienne colonie vénitienne ; on y retrouve donc des constructions issues de la période néo-classique qu’on peut retrouver aujourd’hui dans le sud de l’Italie ou en Corse, par exemple. L’architecture ici y est donc assez impressionnante. C’est ce mélange des genres qui rend l’île unique et vraiment intéressante. Soit dit en passant, c’est un peu ce style que l’on retrouve à Syros aussi. Quand tu arrives à Naxos, d’ailleurs, tu te retrouves face à la fameuse porte d’Apollon, un vestige antique magnifique. C’est donc presque un cours d’histoire que tu prends en arrivant sur l’île.

Naxos, c’est une île magnifique où on y mange très bien. C’est la seule île auto suffisante de Grèce avec la Crète. Il est donc très facile de manger local. Les habitants produisent aussi beaucoup de fromages, ce qui est assez unique pour la Grèce. Si dans le reste du pays on mange surtout du fromage frais (comme la feta), ici, ils ont affiné les fromages et ça, c’est l’héritage des vénitiens. Ces fromages sont très bons et très réputés, même en Europe. D’un point de vue charcuterie, c’est plus ou moins la même chose : elle est assez rare en Grèce à cause de la chaleur qui n’est pas propice à sa conservation. Et bien entendu, le vin est délicieux ici, comme dans toutes les Cyclades. Sur l’île de Naxos, on n’a pas exactement la même façon d’apprécier le vin qu’en France mais on y retrouve aussi des vins qui ont bien vieillis ou de très bons cépages.

Enfin, il y a de très belles plages, dont une qu’on appelle même « Hawaï » en référence à la fameuse île du Pacifique. C’est une plage de sable blanc et à l’eau cristalline, ce qui est assez rare pour les Cyclades car habituellement ce sont plus des plages rocailleuses. C’est vraiment l’île la plus complète des Cyclades. Elle offre beaucoup d’avantages : tu peux aller dans un endroit où il y a beaucoup de monde et, dès que tu le souhaites, tu prends la voiture et il te suffit de conduire quelques minutes pour trouver un endroit désert. Cette possibilité, tu peux la retrouver sur toutes les îles des Cyclades, mais à Naxos c’est plus facile car elle est très grande.

Koufonissia, l’île aux hippies

Crique à Koufonissia en Grèce

Koufonissia, c’est une toute petite île des Cyclades qui commence toujours à être développée d’un point de vue touristique. C’est une île un peu hippie aussi, très prisée par les jeunes un peu alternatifs, dans le bon sens du terme. Il y a une espèce de hype qui pousse les grecs et les voyageurs à s’y rendre dernièrement. C’est très sympa à visiter. J’y suis allée dans les années 1993 ou 1994. A l’époque il n’y avait qu’un bateau par semaine. Je me souviens encore (pourtant j’étais petit) que les gens du village venaient te voir quand tu débarquais tellement ils n’avaient pas l’habitude, et aussi parce que le bateau leur amenait des vivres aussi.

Envie de découvrir ces îles ? N’hésitez pas à contacter Kostas, notre conseiller de voyage local, qui vous organisera un voyage sur-mesure exceptionnel dans les îles des Cyclades !

Plus de lecture ?

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

Sri Lanka

Pour un passionné de rencontre et de partage, aller à la découverte d’une tribu comme celle des Veddas est une véritable aubaine ! Il s’agit en effet d’un peuple qui vit au Sri Lanka depuis 35 000 ans. Pour aller à sa...

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

Mongolie

Mathilde est une voyageuse qui aime se perdre tant en Norvège, qu’aux Canaries ou qu’au Pérou …  Ses pérégrinations l’ont amenée en Mongolie, à la rencontre d’une famille et de son quotidien si particulier. Une...

[PODCAST] Raconte-moi… San Francisco

[PODCAST] Raconte-moi… San Francisco

Etats-Unis

Durée du podcast : 39 minutes Bienvenue sur les ondes de bynativ, la communauté d’agences locales aux 4 coins du monde. Je suis Emma et avec mon petit micro, je pars à la rencontre de ces expatriés et de ces voyageurs longue durée qui ont...