• Vision du monde

Embargo cubain : Kennedy et sa requête particulière …

Difficile d’ignorer cette période de l’histoire contemporaine. La friction entre l’île communiste de Cuba et la puissance occidentale des Etats-Unis a des répercutions dont on peut encore ressentir les ondes de chocs aujourd’hui. Le fameux embargo instauré au début des années 60 par l’iconique président américain John Kennedy demeure à ce jour le seul d’une telle envergure dans l’histoire de l’humanité. Cependant, si vous connaissez le pourquoi du comment de cette décision, vous ne connaissez certainement pas la fourberie de Kennedy quelques heures seulement avant la signature du décret poussant Cuba dans ses retranchements…

Ce que le président veut, le président a

Nous sommes le 6 février 1962. Le président américain – mèche impeccable et sourire ultra bright – s’apprête à entrer dans l’histoire d’une façon fracassante. Dans quelques heures à peine, il apposera sa signature en bas du décret instaurant l’embargo de l’île de Cuba. En pleine guerre froide, la sécurité des Etats-Unis et de tous ses alliés se trouve menacée par la nouvelle coalition formée par le leader cubain, Fidel Castro, et l’Union Soviétique Russe. Aux grands maux les grands remèdes : Kennedy décide alors d’interrompre tout commerce avec Cuba et d’interdire l’exportation des produits américains sur le sol cubain.

Mais avant de s’installer à son bureau et de changer le cours de l’histoire, Kennedy convoque discrètement son responsable de presse Pierre Salinger à qui il confie une mission bien particulière : lui ramener 1000 cigares cubains le plus rapidement possible et pas n’importe lesquels, des Petit Upmanns, ses préférés. S’il existe au moins un avantage à la fonction présidentielle, c’est bien le fait d’exiger une chose et de l’obtenir dans les meilleurs délais. Le lendemain à 8h, Pierre Salinger se présente donc à la Maison Blanche avec une cargaison de 1200 cigares.

Satisfait, Kennedy ne manque pas de remercier chaleureusement son responsable de presse avant de prendre place dans le bureau ovale pour y signer l’embargo … et donc l’interdiction d’importer des cigares cubains sur le sol américain ! Pas folle la guêpe !

Cigare de Cuba

Embargo à Cuba : où en est-on ?

Cuba sort de son isolement 40 ans après l’instauration de l’embargo économique, commercial et financier par les Etats-Unis. Les années 2000 signent l’ouverture de l’île sur le monde, rendue possible grâce à la succession des présidents américains. C’est en 1998 notamment que les premiers signes de faiblesses de l’embargo se font ressentir. Alors président des Etats-Unis, Bill Clinton déclare officiellement que Cuba n’est plus une menace ni pour son pays ni pour ses alliés. Le commerce de produits alimentaires est à nouveau rendu légal et les Etats-Unis se hissent en tête des premiers fournisseurs de l’île.

En 2009, Barack Obama fait un pas de plus vers la réconciliation entre les 2 pays en annonçant la fin des restrictions liées aux déplacements sur l’île des Cubano-Américains et aux transferts d’argent aux familles cubaines depuis les Etats-Unis. Ce rapprochement entre les deux pays est illustré par le déplacement de Barack Obama à la Havane en 2016.

Mais l’accession de Donald Trump au pouvoir semble cependant freiner cet élan. En Juin 2017, le président a condamné la politique castriste et a annoncé l’interdiction des transactions servant à financer le groupe d’administration d’entreprises géré par les forces armées. Quant à l’embargo en lui-même, le nouveau président des Etats-Unis a réaffirmé son opposition à sa levée. Une véritable rupture avec la ligne politique d’Obama sur ce sujet épineux.

Plus de lecture ?

Miam, les petits plats à savourer autour du monde

Miam, les petits plats à savourer autour du monde

Afrique du Sud

La sagesse chinoise nous enseigne : « Tout voyage commence par un petit pas ». Mais si l’on voyage avec ses pieds, on le fait aussi avec ses papilles ! Et c’est même l’une des façons les plus agréables de découvrir le monde....

Superstitions dans le monde : Madagascar

Superstitions dans le monde : Madagascar

Madagascar

Depuis le commencement de notre tour du monde des superstitions, nous constatons que la frontière entre croyances, coutumes et superstitions est mince. A Madagascar, tout tourne autour des ancêtres et tous s’appliquent à ne pas les froisser,...

Tour du monde en musique !

Tour du monde en musique !

Birmanie (Myanmar)

Il existe plusieurs façons de s’imprégner de la culture et de l’ambiance d’un pays : en se mêlant à ses habitants, en goûtant à tous ses plats typiques, en s’intéressant à son histoire…  mais également en se laissant porter par...