• Zoom sur...

Zoom sur Sao Filipe, capitale de l’île de Fogo au Cap-Vert

Temps de lecture : 4 minutes

Lorsqu’on arrive sur l’île de Fogo, au Cap-Vert, par la voie des airs ou par l’océan, le passage par Sao Filipe est un incontournable. Centre administratif de l’île, la ville est également un carrefour des échanges humains et matériels ; un parfait équilibre entre modernité et authenticité.

Située à une altitude de 77 mètres et peuplée de près de 8000 habitants, la ville de Sao Filipe fut fondée au XVIème siècle. D’après les historiens, elle est la deuxième ville la plus ancienne du pays derrière Ribeira Grande, ayant prospéré durant des décennies grâce à la culture du coton.

Pillée et ravagée par les pirates, elle doit subir la stagnation économique avant de se relever au XIVème siècle en renouvelant ses rentrées économiques. La ville entreprit un développement de son artisanat à travers la production de vin et du café, rendue possible par l’exploitation de la fertilité des terres volcaniques de l’île.

Aujourd’hui, Sao Filipe est une ville ancrée dans son temps ; elle regroupe la majeure partie des hôtels et des restaurants de l’île et reste une place forte du tourisme. Sa particularité d’être construite en pente avec pour seul lieu plat, la place centrale, n’enlève en rien son attraction, bien au contraire ! Elle est aussi connue pour son architecture coloniale et ses maisons aux façades colorées, décorées de balcons en bois ou de baies vitrées.

La Praia da Bila

Plage à Sao Filipe

Située à 40 mètres en-dessous du centre-ville, la Praia da Bila est une plage de sable noir que l’on peut apercevoir depuis les hauteurs de la ville. Si la plage est l’une des plus belles de l’île, avec son sable noir de gros diamètre, la plage est délaissée par les locaux qui lui préfèrent la plage du port, plus propre et paradoxalement moins agitée, grâce à des courants marins plus cléments et un fond marin moins rocailleux.

Le marché municipal

Marché de Sao Filipe

Situé à la frontière de Bila Baxo, le centre historique, le marché couvert est un des lieux les plus fréquentés de la ville. Divisé en deux étages, il donne chaque jour lieu à des mouvements de foules importants où les vendeurs rivalisent d’imagination pour proposer à la vente les produits qu’ils ont achetés à des producteurs locaux.

Ainsi, il est fort intéressant de découvrir ce lieu magique où la bonne ambiance règne en maître. A chaque étal, ce ne sera que florilège de couleurs sur des légumes et des fruits gorgés de soleil. A l’étage se trouve un petit restaurant dans lequel les locaux y mangent pour quelques escudos, face à des vendeurs de poissons qui proposent les produits de la pêche du matin.

Le centre historique Bila Baxo

Centre historique de Sao Filipe

Inscrit sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’Unesco, le centre historique Bila Baxo est l’un des rares secteurs de l’île à se trouver sur un terrain plat, ce qui l’amène à être un véritable carrefour humain. Outre les nombreuses maisons colorées qui circonscrivent la place centrale, plusieurs petits parcs se rejoignent en quelques minutes de marche. L’un d’eux permet d’obtenir une belle vue sur l’océan.

Le centre historique est un endroit apprécié des vendeurs qui le rejoignent chaque jour pour proposer toutes sortes de produits, dans une sorte d’indolence et de candeur. Attendant patiemment le chaland, ils profitent de ces moments de flottement mercantile pour discuter entre eux et développer cette douceur de vivre si chère aux habitants.

Le street-art

Street art à Sao Filipe

A l’image de l’ensemble du pays le street-art est, en lui-même, un voyage visuel. A Sao Filipe, nombreux sont les murs couverts de représentations artistiques qui font état de l’expression des sentiments des habitants. Outre des portraits, quelques messages philosophiques et la mise en avant de la morna, cette musique emblématique de l’île.

Un peu comme un chasseur de trésors, le voyageur doit ainsi dédaller au cœur des petites ruelles pavées de la ville pour découvrir ces peintures uniques en leur genre.

Les autres secteurs intéressants

Cimetière de Sao Filipe

Mais la ville de Sao Filipe ne se limite pas à ses secteurs fréquentés ; elle dévoile également son charme au travers des autres quartiers, un peu à l’écart des circuits touristiques. L’église Nossa Senhora da Conceiçao, rénovée à plusieurs reprises possède deux tours d’horloge fort intéressantes. Sur la Praça 12 de Setembro, le musée Casa de Memoria situé dans une ancienne maison commerçante de 1820 est voisin d’un autre musée : le musée municipal, qui possède dans sa cour intérieure plusieurs espèces de plantes endémiques. Une partie de la forteresse Fortim Carlota peut encore aujourd’hui être visitée dans la partie sud de la ville et, non loin d’elle, le cimetière Antigo Cemetério dévoile au travers de ses tombes séculaires, tout son potentiel visuel.

A ne pas manquer lors de votre voyage au Cap-Vert !

 

Plus de lecture ?

Zoom sur : Le Japan Rail Pass et tous ses secrets

Zoom sur : Le Japan Rail Pass et tous ses secrets

Japon

Petite devinette : qu’est-ce que le Japan Rail Pass ? Le dernier jeu électronique en provenance du Japon ? Non ! Un hobby à la mode au pays du Soleil Levant ? Non, toujours pas ! Un titre de transport aux multiples avantages ? Bingo, vous y...

La grande histoire d’amour du Canada et du hockey sur glace

La grande histoire d’amour du Canada et du hockey sur glace

Canada

Le Hockey est indissociable de l’image du Canada. C’est d’ailleurs surprenant qu’un sport, réputé pour être violent, soit le porte étendard d’un pays connu, lui, pour son accueil chaleureux et jovial ! Comment est-ce possible ? Petit...

Zoom sur : les castes en Inde

Zoom sur : les castes en Inde

Inde

Temps de lecture : 2 minutes La société indienne est une des plus hiérarchisées au monde. En cause ? Le système des castes, qui sacralise l’inégalité entre les êtres humains, en fonction de leur hérédité. – Tout d’abord, un peu...