• Conseils aux voyageurs

En route pour les retrouvailles : nos conseillers locaux prennent la parole #2

Voilà une nouvelle que l’on attendait tous : le monde continue de s’éveiller et la liste des pays ouverts au voyage s’allonge petit à petit, en Europe mais aussi au delà. Impatients de vous retrouver, nos agents locaux prennent la parole et vous invitent à découvrir leur belle destination, de la Grèce à l’Equateur, en passant par l’Italie, le Portugal, la Jordanie, ou encore le Monténégro. C’est (re)parti pour un tour ! Votre prochaine aventure n’a jamais été aussi proche…

On vous emmène ?

 

#1. Afroditi, en Grèce

Comment s’est passée cette année particulière pour toi ? En as-tu profité pour lancer de nouveaux projets professionnels ou personnels ?

« Pendant cette année spéciale,  j’en ai profité pour mieux découvrir mon beau pays et ses recoins inexplorés et magnifiques, dont certains au pas de ma porte. »

Peux-tu nous donner trois raisons (ou plus) de voyager dans les mois à venir en Grèce ?

« Retrouver le goût de la liberté : Depuis le 14 mai 2021, la Grèce est de nouveau ouverte aux voyageurs sans mesure de quarantaine à l’arrivée. Les voyageurs peuvent donc profiter de la Grèce loin du monde et choyés par les hôteliers heureux de leur rouvrir leurs portes. Nos voyageurs venus ici ces dernières semaines sont absolument ravis de leur voyage comme en témoignent leurs retours très positifs.
S’émerveiller de la diversité du paysage : A seulement trois heures de vol de la France, la Grèce offre une grande variété de paysages et un patrimoine historique exceptionnel. D’Athènes, la cité millénaire emblématique aux merveilleuses îles aux maisons blanches et aux toits bleus des Cyclades en passant par les Météores ou le Péloponnèse, il y en a pour tous les goûts.
Croquer la Grèce à pleine dents : Savoureuse et variée, la cuisine grecque se compose de produits frais et sains. Ne manquez pas les spécialités locales : souvlakis, les tzatzíkis, la moussaka, la salade grecque ou la salade de poulpe. »

En quoi cette période a-t-elle permis de changer (en mieux) la Grèce d’un point de vue touristique ?

« Le pays a profité de cette période pour réfléchir à améliorer l’expérience des voyageurs en Grèce. On constate par exemple que les acteurs locaux sont plus à l’écoute des besoins des voyageurs. »

 

#2. Monica, au Portugal

Comment s’est passée cette année particulière pour toi ? En as-tu profité pour lancer de nouveaux projets professionnels ou personnels ?

« Malgré les circonstances difficiles que nous connaissons, cette année de confinement et de travail à distance aura eu des conséquences positives puisqu’elle m’a permis de bien profiter de mon fils de 14 ans, de réaliser des travaux (longtemps repoussés) de ma maison et j’ai même pu réaliser un de mes rêves : visiter Rome en famille. »

Peux-tu nous donner trois raisons de voyager dans les mois à venir au Portugal ?

« Voyager l’esprit léger : Le Portugal est une destination accueillante, apaisante et surtout sûre. Le pays est entré dans la dernière phase de son déconfinement, accueillant les touristes français sans quarantaine à partir du 17 mai. Le gouvernement a mis en place des mesures sanitaires permettant aux voyageurs de découvrir les plus beaux atouts du Portugal en toute sécurité. De la gastronomie au patrimoine, en passant par les paysages, vous y trouverez forcément votre bonheur.
Faire le plein de soleil : Avec près de 300 jours de soleil par an, un hiver doux et un été chaud rafraîchi par le vent frais de l’Atlantique, le Portugal est une destination idéale pour faire le plein de soleil et de bonne humeur en toute saison. »
Éveiller vos papilles : Saluée dans le monde entier,  la gastronomie portugaise est à l’image du pays et de ses habitants : riche en saveurs, haute en couleurs, réconfortante, et généreuse.  Ne manquez pas les bons vins du pays comme la vinho verde ou le vinho maduro sans oublier son célèbre Porto. »

En quoi cette période a-t-elle permis de changer le Portugal d’un point de vue touristique ?

« Grâce à la baisse de fréquentation des touristes, les professionnels du tourisme sont de plus en plus prévenants et aux petits soins pour les voyageurs. »

 

#3. Jasmin, au Equateur

Comment s’est passée cette année particulière pour toi ? En as-tu profité pour lancer de nouveaux projets professionnels ou personnels ?

« Cette année a été difficile pour moi. Le tourisme ayant été fortement affecté, j’ai été impacté  par la réduction de mon temps de travail et donc de mon salaire. J’ai dû chercher un emploi complémentaire pour arrondir mes fins de mois.  Je suis devenue chauffeur Uber en parallèle.  Ce travail m’a permis de rencontrer de nombreuses personnes dont certaines ont malheureusement perdu leurs proches dans cette pandémie. »

Peux-tu nous donner deux raisons (ou plus) de voyager dans les mois à venir en Equateur ?

« Plonger au cœur de la nature : des Andes aux îles Galápagos, ce petit pays offre de belles perspectives d’aventures dans une nature omniprésente et très préservée. L’Équateur est le pays le plus riche en biodiversité au kilomètre carré au monde et possède pas moins de 46 écosystèmes différents. Le pays abrite plusieurs réserves naturelles protégées par le gouvernement et de vastes forêts tropicales d’une grande valeur pour la biodiversité.
Craquer pour le chocolat Equatorien : Si vous êtes un amateur de chocolat comme nous, vous ne pouvez pas manquer d’essayer certains des meilleurs chocolats du monde dans la célèbre «Ruta del cacao»! « 

En quoi cette période a-t-elle permis de changer (en mieux) l’Equateur d’un point de vue touristique ?

« La crise sanitaire a été un moment décisif pour prendre des nouvelles initiatives afin d’assurer un avenir touristique plus résilient, inclusif et neutre en carbone avec une meilleure utilisation des ressources équatoriennes. Par exemple, les entrepreneurs du tourisme communautaire ont pris d’avantage conscience de l’importance de la préservation de leur environnement naturel et de leur culture. »

#4. Omar, en Jordanie

Comment s’est passée cette année particulière pour toi ? En as-tu profité pour lancer de nouveaux projets professionnels ou personnels ?

« Cette année a été très calme sur le plan professionnel. J’en ai donc profité pour cultiver mon jardin. J’y ai planté quelques arbres : oliviers, figuiers, grenadiers…Depuis le 14 janvier 2021, les voyageurs peuvent venir en Jordanie sans quatorzaine. Nous sommes donc heureux d’accueillir à nouveaux des voyageurs internationaux. »

Peux-tu nous donner trois raisons (ou plus) de voyager dans les mois à venir en Jordanie ?

« Vivre la magie de l’Orient  : dormir dans le désert du Wadi Rum, vous extasier devant le site majestueux de Petra, une des 7 nouvelles Merveilles du monde, flotter comme un bouchon dans la mer Morte, admirer la ville romaine de Jerash, autant d’expériences incroyables que ce petit royaume vous donnera de vivre.
Rencontrer une population accueillante : En Jordanie, l’hospitalité n’est pas un vain mot. Vous rentrerez bien vite en contact avec les Jordaniens car c’est un peuple accueillant et chaleureux. Ici, chaque visiteur est considéré comme un hôte de marque.
Se régaler des délices culinaires : En Jordanie, vous pourrez déguster de nombreux plats typiques des pays du Levant : Mezze, falafels, houmous, caviar d’aubergine, Kebbé, mais surtout des pâtisseries au miel…Un véritable délice. »

En quoi cette période a-t-elle permis de changer (en mieux) la Jordanie d’un point de vue touristique  ?

« Pendant la crise,  la Jordanie a pris conscience de la montée en puissance de l’enjeu du tourisme durable. Des nouvelles stratégies gouvernementales ont été mises en place pour repenser le tourisme de demain. »

#5. Tanja, au Monténégro

Comment s’est passée cette année particulière pour toi ? En as-tu profité pour lancer de nouveaux projets pro ou perso ?

« Nous avons profité de cette année plus calme pour rechercher de nouvelles expériences originales à proposer à nos clients. Nous avons également travaillé sur la promotion du Monténégro en Europe et à l’international. »

Peux-tu nous donner trois raisons (ou plus) de voyager dans les mois à venir au Monténégro ?

« Ne pas devoir choisir entre mer ou montagne : A moins de 2h30 de Paris en avion, le Monténégro offre parmi les paysages les plus variés et spectaculaires d’Europe. Côté pile : la mer. Sur la façade Adriatique, venez vous détendre sur ses belles criques et plages de sable fin. Côté face : la montagne. Partez en randonnée pour y découvrir ses magnifiques reliefs, gorges et forteresses. 
Jouer aux explorateurs : Encore peu connu, le Monténégro est une destination authentique et hors des sentiers battus. Venez vite découvrir notre petit pays encore préservé du tourisme avant qu’il ne soit trop tard.
Admirer les magnifiques bouches de Kotor : Le poète britannique Lord Byron décrit le littoral Monténégrin « comme la plus belle rencontre entre terre et mer ». Cette rencontre trouve son apogée dans les Bouches de Kotor, le site le plus spectaculaire du pays classé au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO où vous pourrez admirer un fjord aux multiples bras cerné par de hautes falaises impressionnantes. « 

En quoi cette période a-t-elle permis de changer (en mieux) le Monténégro d’un point de vue touristique ?

« Le Monténégro a fait de gros efforts pour améliorer l’accueil des voyageurs : travaux de rafraichissement d’hôtels et restaurants, formation des  professionnels du tourisme, adaptation aux nouvelles mesures sanitaires, etc.   Nous avons aussi profité de cette période pour réfléchir à la question du tourisme durable au Monténégro. »

#6. Sébastien, en Italie

Comment s’est passée cette année particulière pour toi ? En as-tu profité pour lancer de nouveaux projets pro ou perso ?

« Après quelques mois difficiles passés à annuler des séjours, j’ai eu le temps de peaufiner de nouveaux circuits, chercher de nouvelles idées d’activités et de séjours insolites. D’un point de vue personnel, j’en ai profité pour passer du temps en famille, jardiner, etc. »

Peux-tu nous donner trois raisons (ou plus) de voyager dans les mois à venir en Italie ?

« Goûter au calme : Cet été, il y aura certainement moins de monde dans les grandes villes. Ce sera l’occasion de profiter avec un peu moins d’agitation du Duomo de Milan, du Colisée de Rome ou des gondoles de Venise !

Eviter les avions : L’Italie est très accessible en voiture depuis la France, il est possible de rejoindre une grande partie de l’Italie en voiture : les Grands Lacs, les Cinque Terre, la Toscane, les Dolomites…mais aussi la Sardaigne en ferry par exemple.

Voyager sans contraintes : Pour vous rendre en Italie, vous n’aurez besoin que d’un test PCR négatif à l’aller, mais pas besoin de test pour les personnes vaccinées pour le retour en France. Pratique ! »

En quoi cette période a-t-elle permis de changer (en mieux) l’Italie d’un point de vue touristique ?

« Les hébergements à gestion familiale, de petite capacité avec lesquels nous travaillons majoritairement ont profité de ce temps mort pour entreprendre des rénovations, des modifications dans le but d’accueillir encore mieux les visiteurs. Et, après quelques mois d’arrêt, ils ont d’autant plus envie de rendre l’expérience de leurs clients inoubliable. »

Plus de lecture ?

Petits conseils à l’usage des demandeurs de visa

Petits conseils à l’usage des demandeurs de visa

« Sésame, ouvre-toi ! » : la légendaire formule des Contes des Milles et une Nuits résume à elle seule le principe du visa. Petite vignette ou tampon apposé sur votre passeport, le visa vous octroie le droit de séjourner dans un pays...

4 expériences à vivre lors de votre voyage en Inde

4 expériences à vivre lors de votre voyage en Inde

Inde

Vous avez décidé de partir en Inde pour vos prochaines vacances ? Voici 4 idées d’activité qui viendront compléter à merveille votre programme de découverte du pays. #1 Aller au cinéma Pourquoi aller s’enfermer dans une salle obscure...

Accros à internet ? Trouvez une connexion partout !

Accros à internet ? Trouvez une connexion partout !

Partir en vacances, c’est tout laisser derrière soi : « On oublie nos clés, nos cartes et nos codes » comme le chante notre Jean-Jacques Goldman national ! Oui mais voilà, cette année vous emmenez vos adolescents avec vous. Et que...