• En mode local

J’ai découvert un village de pêcheur colombien : Rincon del Mar

Temps de lecture : 7 minutes

Marine est partie à la découverte de l’Amérique du Sud, sac-au-dos et baskets aux pieds. De rencontres en rencontres, elle poursuit son voyage en Colombie et plus particulièrement à Rincon del Mar, un petit village de pêcheurs où la vie semble suspendue !

Pour la dernière étape de mon road trip en Amérique du Sud je me lance à la découverte de la Colombie et plus précisément, d’un petit village dont le nom est revenu plusieurs fois pendant le début de mon voyage. Aujourd’hui je vous emmène sur la côte Caraïbe dans le village de Rincon del Mar. Situé à seulement 4h de la grande ville de Carthagène, Rincon del Mar est un vrai havre de paix où la vie est paisible. J’ai pu rencontrer des personnes au Chili, au Pérou ou encore en Equateur qui m’ont fortement conseiller d’aller à la rencontre des habitants de ce village. Le moyen le plus commun pour s’y rendre est le moto taxi, car les chemin sont très mal entretenus. Sac de backpacker sur le guidon, pilote au volant, je m’agrippe à l’arrière pour une virée de 30 min à travers les champs arides, les chemins caillouteux et l’authenticité d’une région.

Rincon del Mar et sa philosophie de vie à l’état pur

Pêcheurs à Rincon del Mar

Et puis j’aperçois la mer et les routes sablonneuses; les gens sont très observateurs et l’ambiance paraît calme. Nos moto-taxi s’arrêtent devant l’auberge de jeunesse et laissent place à la découverte de ce lieu. Une fois installés, une balade s’impose. Première constatation : les maisons sont assez rustiques ; la richesse n’est pas vraiment quelque chose de commun ici. Dès le lendemain matin, nous programmons des activités pour les jours à venir. Celle qui nous marquera le plus  : une sortie en mer avec des pêcheurs locaux. Il faut savoir qu’à Rincon del Mar la majorité des hommes sont pêcheurs. Leur rythme de vie est basé sur des sorties en bateau quotidiennes dès 6h du matin jusqu’à 14h, la sieste, l’apéro et puis la fête. Et ils répètent cela, tous les jours. Ils vivent seulement avec la vente de leurs poissons. Les grandes firmes locales n’hésitent pas à se fournir chez eux. C’est une belle philosophie de vie que nous offrent les habitants de Rincon del Mar.

Une virée matinale avec des pêcheurs locaux de Rincon del Mar

Il est 6h, nous observons les pêcheurs partir et nous rejoignons notre embarcation. Nous faisons la rencontre de deux colombiens, assez timides à première vue. Cela ne nous empêche pas de lancer des discussions sur leur mode de vie, leurs pensées et leur activité. Nous faisons un premier arrêt et sommes perdus au milieu de l’eau ! C’est un réel bonheur. Tenant à la main des masques et tubas, nous comprenons que c’est le moment de partager avec eux leur quotidien. Nous nous jetons à l’eau et les observons. Si actifs et rapides, armés de leurs harpons, ils plongent à près de 12 mètres sans oxygène. Nous sommes stupéfaits et en admiration. Leur technique est incroyable.

Petite barque de pêcheur

Le cadeau d’un témoignage rempli de sincérité et vérité

De retour sur le bateau, ils se livrent un peu plus à nous. Âgés de 25 et 22 ans, ils sont pêcheurs à plein temps. Dès leur plus jeune âge, ils se mettaient au bord de la jetée armés d’un bâton avec du fils de pêche. Leur avenir était déjà tout tracé ! Imitant les gestes des plus grands, ils ne rêvaient que d’une chose , une vie similaire. Ensuite, ils attendaient le retour de leurs aînés, découvraient la pêche du jours, mangeaient tous ensemble; sans oublier la sieste dans le hamac. Lorsque la chaleur se faisait moins ressentir, vers la fin d’après midi, le temps laissait place au divertissement. Et nous avons bien compris que ce passé évoqué est encore d’actualité. Que ce soit du foot, de la danse, du volley ou encore des bouts de bois en guise de cheveux….c’est le partage et l’amusement qui était, est et sera important.

Après 5 jours passés avec tous ces gens, on se dit que vivre simplement et au jour le jour est tout de même très appréciable. Nous repartons avec des souvenirs pleins la tête et sommes beaucoup plus riches ; riches de connaître un endroit comme celui-ci et d‘avoir rencontré des gens simples. Il est vrai que cet endroit mérite d’être visité et d’être connu à travers le monde mais cela ne ferait-il pas perdre toute son authenticité et sa simplicité ?

Partez vous-aussi à la rencontre de la vie locale colombienne. Pour cela, contactez vos conseillers de voyage locaux afin qu’ils vous organisent un voyage sur-mesure en Colombie.

Plus de lecture ?

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

J’ai rencontré une tribu reculée du Sri Lanka

Sri Lanka

Pour un passionné de rencontre et de partage, aller à la découverte d’une tribu comme celle des Veddas est une véritable aubaine ! Il s’agit en effet d’un peuple qui vit au Sri Lanka depuis 35 000 ans. Pour aller à sa...

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

J’ai rencontré une famille de Mongolie , éleveuse de yaks

Mongolie

Mathilde est une voyageuse qui aime se perdre tant en Norvège, qu’aux Canaries ou qu’au Pérou …  Ses pérégrinations l’ont amenée en Mongolie, à la rencontre d’une famille et de son quotidien si particulier. Une...

[PODCAST] Raconte-moi… San Francisco

[PODCAST] Raconte-moi… San Francisco

Etats-Unis

Durée du podcast : 39 minutes Bienvenue sur les ondes de bynativ, la communauté d’agences locales aux 4 coins du monde. Je suis Emma et avec mon petit micro, je pars à la rencontre de ces expatriés et de ces voyageurs longue durée qui ont...