• En mode local

Nous avons découvert le site de Coba en Mexique

Temps de lecture : 3 minutes

Emmanuelle et Charles, du blog Trotteurs Addict, sont partis en famille au Mexique. Accompagnés de leur enfant de 2 ans, ils ont découvert le site de Coba, dans la péninsule du Yucatan … à vélo ! Ils nous racontent leur expérience inoubliable !

Quoi de mieux que de découvrir des vestiges de la civilisation maya à vélo ! C’est sur le site archéologique de Coba que nous avons pu vivre cette expérience. Coba est le second site maya après Chichen Itza. C’est aussi lui qui compte le plus haut temple du Yucatan au Mexique ! Nous avons choisi bynativ pour vivre une expérience originale et authentique. Une équipe au top qui a su être réactive, professionnelle,  à l’écoute de nos attentes et de nos envies. Nous avons pu affiner avec eux notre projet. bynativ nous a ensuite mis en relation avec l’agence locale Mexique Authentique, des conseillers locaux francophones qui connaissent très bien le Mexique !

Une plongée immersive dans la culture maya

Etant donné que nous étions avec notre enfant de 2 ans, c’est à bord d’un triporteur que nous avons opté pour parcourir Coba. Le site est assez étendu (environ 70km2). La balade se fera avec des stops sur les principaux points d’intérêts du site archéologique. A peine quelques mètres à vélo avalés que nous sommes immergés dans une nature sauvage. Notre guide nous explique plein de choses sur la flore et la civilisation maya, une culture fascinante !

Vélo à Coba au Mexique

Nous avons beaucoup aimé cette visite. Le site de Coba est niché au cœur d’une nature sauvage à l’ombre des arbres. Nous avions l’impression d’être devenus des explorateurs dans la jungle le temps de quelques heures. Notre guide fait un premier stop face à la Iglesia, temple de 25 mètres de haut puis au terrain de jeu de balles, un sport rituel maya. Le principe : deux équipes s’affrontent pour mettre une balle à l’intérieur d’un anneau, l’usage des pieds et des mains étant interdit. Les gagnants avaient donc l’honneur de mourir par décapitation ! Nous découvrons des stèles représentant des divinités. Nous sommes directement plongés dans l’époque Maya.

Jeu de balle au Mexique

Petite porte à Coba

Site Maya Coba au Mexique

 

Place à l’ascension du Nohoch Mul

Nohoch Mul à Coba au Mexique

Site Maya de Coba au Mexique

Nous arrivons ensuite face au plus haut temple du Yucatan, le Nohoch Mul. 42 mètres de haut, bien plus grand que Chichen Itza qui mesure 30 mètres. Nohoch Mul représente l’attraction favorite de Coba. C’est l’un des seuls temples qu’il est possible d’escalader.  Se retrouver face à ce temple maya est assez impressionnant. Nous décidons de monter les 120 marches à tour de rôle. Une corde se trouve au milieu du temple et certains n’hésitent pas à s’en servir pour monter. Notre guide nous apporte quelques conseils en cas de vertige : monter les 120 marches d’affilée et ne pas regarder en bas. C’est avec une belle surprise que nous n’éprouvons finalement pas de vertige. Nous poursuivons notre ascension attentivement.

Vue depuis le Nohoch Mul à Coba

Vue depuis Nohoch Mul

On arrive enfin à la dernière marche sur laquelle on s’assoie pour observer le panorama. Quelle claque visuelle ! Cette vue mérite vraiment tous ces efforts et quelques gouttes de sueurs. La vue du sommet est sublime : la jungle à perte de vue.  Le contraste du vert et du ciel bleu pétant. On reprend notre souffle en savourant ce paysage. Quel spectacle ! On conseille vraiment d’oser et de dépasser ses peurs et ses limites. Puis au final, escalader ce temple se fait plutôt bien. Et pour descendre alors ? chacun sa technique. Nous on a opté pour descendre chaque marche debout et sur les fesses.

C’est déjà l’heure de partir pour d’autres aventures et découvertes. On vous recommande vraiment de visiter Coba, un  superbe site archéologique !  Et optez pour une visite guidée, vous ne le regretterez pas !

Envie de vivre la même expérience ? Contactez nos agents de voyage locaux au Mexique afin qu’ils vous organisent cette excursion dans le Yucatan !

Plus de lecture ?

Les dabbawallahs : livreurs de lunch box en Inde

Les dabbawallahs : livreurs de lunch box en Inde

Inde

Cette histoire a commencé en 1890, lorsqu’un riche homme d’affaire indien demande à un jeune homme de lui porter son repas du midi sur son lieu de travail se trouvant de l’autre côté de la ville de Bombay. 127 ans plus tard, c’est toute...

Jaipur : à la découverte de la ville rose

Jaipur : à la découverte de la ville rose

Inde

Temps de lecture : 2 minutes 30 Clémence fait partie de ces voyageurs qui aiment mettre des mots sur les endroits magnifiques qu’ils visitent. Ici, elle nous parle de Jaipur en Inde et elle nous en parle bien. A travers cet article, on...

Hong-Kong : j’ai testé une soirée à l’hippodrome d’Happy Valley

Hong-Kong : j’ai testé une soirée à l’hippodrome d’Happy Valley

Chine

Temps de lecture : 3 minutes 30 Émeline est une voyageuse qui s’est aventurée à Hong Kong en Octobre 2018, avec l’envie de partager son ressenti sur cette ville pleine de surprises. Son expérience la plus marquante de sa découverte ?...